lundi 7 septembre 2009

Comme d'habitude ou presque...

La deuxième semaine de l'US Open a commencé et il y a eu peu de surprises. Bien sûr, on notera la défaite de Andy Roddick face à son compatriote John Isner, unique vraie surprise de cette édition 2009.
Il y a aussi le retour en forme de Juan Carlos Ferrero qui a bénéficié de l'abandon de Gilles Simon et poursuit sa jolie route à New York.

A part ces petits évènements, les joueurs encore présents sont les habituels Federer, Murray, Nadal, Djokovic, Del Potro, Davydenko, Gonzalez, Tsonga, Monfils, Verdasco, Soderling, Robredo et Cilic ainsi que Stepanek qui n'avait pas eu un début de saison tonitruant mais semble revenir à un bon niveau.


Chez les femmes, c'est une toute autre chanson qui se joue : Dinara Safina a sauté tout comme Jelena Jankovic, Elena Dementieva ou encore Ana Ivanovic. En quart de finale, on retrouve déjà Serena Williams contre Flavia Pennetta et Na Li contre celle qui signe un retour tonitruant et qui a sorti Venus Williams hier soir, Kim Clijsters. On saura qui de Kvitova/Wickmayer, Bondarenko/Dulko, Oudin/Petrova et Kuznetsova/Wozniacki les rejoindront au prochain stade de la compétition.


Quant à moi, plus que deux jours avant le grand départ. Profitez-bien de la fin de cet US Open !

139 commentaires:

Iris-Jane a dit…

A Norsup, c'était la première fois que je voyais cet autrichien face à Del Potro, et ne connaissant pas le bonhomme j'avais trouvé ce côté fantasque sympathique du moins dans ce que j'ai vu du match entre lui et Del Potro.

Je suis d'accord que le huitième contre Monfils sera un bon test pour Nadal. A mon avis cette blessure à l'aine c'est pas du chiqué. Le tout étant de savoir si c'est grave ou non. J'espère vraiment le voir arriver au moins jusqu'aux demis pour une revanche contre Murray si celui-ci y arrive. Mais là aussi d'accord avec toi, il sera déjà en demi finale. Je ne vois pas Del Potro l'arrêter en quard. Ca peut être un match très accroché comme l'année dernière, mais au final et au mental c'est Murray qui l'emportera.

Pour Federer, pas de panique à bord. Maintenant on a l'habitude de son irrégularité pour la qualité de tennis en grand chelem mais jusqu'à présent il s'en est toujours sorti. S'il est concentré face à Robredo, ça peut être du trois sets secs. Si c'est aussi calamiteux que face à Hewitt, un match à rallonge en 4 ou 5 sets avec malgré tout Federer gagnant.

En attendant, Hamster Jovial a perdu le premier set face Krispröll, dommage car il avait breaké au premier set mais a gagné en revanche le deuxième set. J'aimerai bien un quard entre Federer et Hamster, ça pourrait faire du beau tennis pour un quard.
Oh mince Hamster a été breaké dans le troisième set et Krispröll en bonne place pour avoir deux manches à une.

J'ai lu que tu avais ramené du Muscat pour en faire du vin. Bonne idée de faire son propre vin. Tu ferais du vin blanc ?

radio.sousou a dit…

Oh la la ! Ca s'arrange pas à la WTA ! Bondarenko qui met un 6-0 6-0 à Dulko ! :s Davydenko a abandonné face à Soderling (pb à la jambe). Pauvre Hamster triste ! :(

norsup a dit…

oui, pauvre hamster Jovial ! il a toute notre sympathie; il a aussi et ainsi écourté l'entrainement en live de Söderling... j'aime ce surnom de Krispröll, bien !

Lent au début, Federer n'a plus laissé d'illusion à ce bon T Robredo, match soldé 7-5, 6-2, 6-2, même fini dans la bonne humeur des deux, sourire aux lèvres, Robredo ayant fait de l'humour sympa sur la réussite dans tout de Roger, Hawk Eye inclus... et neufs matches d'affilé remportés par Fedex sur Robredo (sur un total de 10 confrontations car il perdit la 1ère, il y a une éternité de cela...). Mais pas d'enthousiasme excessif (Eurosport me parait euphorique dan sa certitude que Federer est parti pour la victoire... il suffit de prendre en compte le jeu actuel de Murray pour prendre du recul.

Monfils à au moins 55% de chance de battre Nadal, si tout ce qui se montre et dit sur l'état de forme du majorquin est avéré; il va endosser le style "je lui fais jouer un coup de plus, ça revient toujours" et là, avec un physique touché, Nadal n'étalera pas suffisamment. Ya veremos.

Muscat: j'aide un ami au pressoir et à la cave, il est maître dans la fabrication du vin, c'est son job; je m'en voudrai de gaspiller du si bon raisin avec mes faibles capacités en ce domaine !! Par contre j'aime l'amitié ainsi partagée, le bon vin et le bon pain, faisant du reste mon pain (sans machine, ce serait trop dénué de sens). A propos de muscat, Lara existe-t-elle toujours ? je lui dois une bouteille issue de cette cave, des vendanges 2007 !!

Que va faire le Djoke cette nuit ?! je n'ose plus de pronostics avec ce coco.

aller, bye te bonne chance à toutes.

Tu vas où au fait Siob ? j'ai perdu le fil...

Mot de vérif: "solyst", ben voyons..!!

radio.sousou a dit…

Apparemment Nole s'en est sorti facilement en 3 sets secs vs Stepanek. Pas de surprise, tous les ténors ont gagné leur match. Sauf à la WTA biensûr ! Melanie Oudin continue son beau parcours et Kuznetsova out ! Prochain 1/4 : après Paris et Londre, une énième rencontre Federer vs Soderling ! J'ai peur !!!

Iris-Jane a dit…

J'ai vu la fin du match de Fedex y compris l'humour entre les deux. C'est sympa de voir Rodger sourire comme ça. Il avait l'air de très bonne humeur hier.

J'ai vu également Nando battre Isner. Pas un mauvais match à voir. J'ai vu mieux avec le Benneteau/Tsonga, mais en tout cas, Verdasco m'a hyper impressionnée en retour de service et en passings gagnants face à Isner. J'espère qu'entre lui et Djoker ce sera une belle bagarre.

Déçue par le match entre Djokovic et Stépanek. Match solide de Djokovic mais quelconque. Il n'y avait pas cette petite étincelle de leurs rencontre à l'USO 2007 où Djoke l'avait remporté en 5 sets.

Moi aussi Sousou j'ai peur de la rencontre entre Federer et Soderling à tel point que j'étais pour Davydenko. Cela dit, s'il perdait ce serait quand même une énorme surprise.

Avant de penser à ça j'ai moi même très peur pour Nadal. Je regarderai demain matin le match de la night session sur Eurosport.

A propos Norsup, je rêve de faire mon propre pain mais à chaque fois mes essais se sont soldés par un échec. Mais je pense que ça doit être la manière dont je fais mon mélange de la pate. Tu as un secret pour réussir ?

Mme Tursunov a dit…

@ Norsup : je quitte La Réunion pour m'installer à Paris.
Même pas eu le temps de profiter du soleil, enfin si, deux secondes accoudée à ma terrasse mais pas plus. Faut dire qu'on a eu dix gros jours de pluie aussi...Enfin bref, en route pour la future grisaille :)

BoraBora a dit…

"En route pour la future grisaille"
Et non, il fait super beau aujourd'hui :)

Mme Tursunov a dit…

Dans un mois maximum ça va être pourri. Ne me donne pas de faux espoirs lol
Je crois même que la pluie est prévue pour jeudi. Youpiiiiii ! Super pour me souhaiter la bienvenue ;)

norsup a dit…

salut Siob,

bienvenue sur Paris. A mon humble avis ta grisaille réunionaise est bien plus propre que celle parisienne.
Pour moi, Paris est une ville de loisirs mais pas pour y vivre à l'année; trop trépidante, trop de pollution, trop de gens stones à avoir peur de/ à faire peur à son voisin + consumérisme à outrance. Super pour flaner, spectacles, vie diurne comme nocturne dans les coins "préservés", puis foutre le camp retrouver le calme de la province, la vraie nature, loin des paradis artificiels. Evidemment, on n'a pas toujours le choix, n'est-ce pas ?

Ai frère et soeur à Paris. Si d'aventure je retourne sur Paname, ça serait sympa de se croiser à une terrasse de café vers St Michel.

Salut I-Jane,
Secret(s) de pain ? vaste sujet, plein de questions ! mets-tu de l'eau tiède au départ ? y ajoutes-tu des ingrédients style graines ? Combien de temps pour pétrir ? quelle levure, chimique ou du boulanger ? en tout cas éviter le contact direct sel-levure au départ. Fais-tu lever en deux fois ? à température constante >20°, sous serviette humide ? etc. Le blog tennis-papilles !

1/4 de finalistes, pronos (s'ajoutant à ceux connus: Federer-Söderling, Djokovic-Verdasco): Murray-del Potro, Monfils-Tsonga.
Pourquoi ? Pour Murray, ça ne se pose pas, tout au plus Cilic lui prendra 1 set; Ferrero fait pas assez le poids un Moustique-Duduche en perspective, Duduche un peu harcelé-piqué mais envoyant trop de lourd pour les petits segments de Moustique; Monfils peut/doit (oui, juste une petite réserve) profiter de la conjoncture dan laquelle est Nadal, surtout au vu de ce qu'il nous a montré dans cet USO; Tsonga est plus percutant que Gonzo, au service comme en revers et il fait mal au filet. Me voilà donc optimiste pour le clan français avec en prime 2 français à ce niveau cependant que... 0 américain.

12e défaite de Söderling ? plus que probable: sa pratique est trop raide pour endiguer Federer.lI lui mettra certes des aces et des missiles en coup droit mais, pas assez, ni suffisamment dans la durée; un match en 4 sets.

L'inconnue: quid de Verdasco vs Djokovic ? Fernando est bien capable de l'emmener au 5è set et là, le Djoko aura du mal à tenir la distance; c'est un autre client que le Radek que l'on a vu cette nuit. Djokovic sera-t-il en mesure de diriger les échanges et tenir l'échange ? Je pronostique Verdasco s'ils vont en 5 sets, sinon Djoko de justesse en 4 sets.

Il me reste donc, en étant optimiste, pour le prono de la finale, deux inconnues: Tsonga et Federer...

Mme Tursunov a dit…

@ Norsup : Nan, j'ai pas vraiment le choix ;)
Mais ce serait un plaisir de boire un verre avec toi si tu passes par Paris :)

Iris-Jane a dit…

En attendant Cilic a planté pris un set au tricoteur écossais : 7/5 première manche. Pour Del Potro ça a l'air d'être bien parti par rapport à Ferrero.

en ce qui concerne Verdasco et Djokovic d'accord avec toi. Si Verdasco emmène Djoko au cinquième (sauf si par miracle il a gagné les deux premiers sets), il a une belle chance

En ce qui concerne la levure, je la prend chez le boulanger, la même dont il se sert pour le pain. C'est une pate qu'il faut diluer à l'eau. Je ne mets pas d'ingrédients. Je veux faire une petite tourte ordinaire.
Quand je pétris à la main, difficile à dire pour le temps que je mets, mettons entre un quard d'heure et une demi-heure pour une pate homogène. Et oui, au départ je reconnais que je mélange avec le sel. Il faut mettre le sel à quel moment ? J'ai aussi entendu dire qu'il fallait que l'aspect de la pate ne soit pas trop ferme.

Iris-Jane a dit…

CILIC A DOUBLE BREAKE MURRAY YEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSS

radio.sousou a dit…

Et bien victoire de Cilic en 3 sets secs !!! Incroyable ! Qu'est-ce qu'il lui est arrivé à l'écossais ? Trop confiant ! Bravo au croate qui n'a pas tremblé une seule fois !

norsup a dit…

C'est quoi ce match de Ouf que nous a fait Murray, battu 7-5 mais surtout 6-6, 6-2 !!!!!!!! faut dire qu'à l'inverse Cilic a sorti un match d'exception (pour lui, s'entend).

Vous aurez compris que la finale que j'avais pronostiquée c'est Federer-Tsonga, s'ils continuent sur leurs lancées actuelles. Après le coup de Murray-Cilic, faut s'attendre à tout !

Siob: tu vas continuer ton blog, I suppose; donc, quand il y aura plus de clarté dans mes déplacements, je te donne mon adresse e-m sur ton site ?

Del Potro-Ferrero ne m'a pas fait mentir, ni mon analyse ni le prono allant avec.
Maintenant, au tour des punchers: Gonzalez v'a s'exploser et Tsonga s'éclater...

I-Jane,
la pâte ne doit pas coller aux doigts ni avoir un aspect fendillé en surface = 1/2 kg de farine-levure + 350 à 360 g de flotte tiède; j'ajoute 1 càs d'huile d'olive si je veux un pain plus moelleux, se desséchant moins vite. Le sel peut être mis au même moment, mais pas en contact direct avec la levure: cette dernière perd de sa vitalité sous l'effet direct du ClNa.

A+

norsup a dit…

rectification, Cilic vainqueur de Murray 7-5, 6-2, 6-2

norsup a dit…

I-Jane,

pain encore. Faire lever en deux fois au chaud:

a- 30' au moins dans le bol de pétrissage, sous linge humide;

b- 45' au moins dans le moule (graissé) de future cuisson ou sur une plaque à four graissée ou posé sur du sulfurisé graissé, toujours sous linge humide.

A chaque étape, la masse doit lever; si c'est pas le cas, chercher le problème: température ? qualité levure ?

Ton temps de pétrissage me parait plutôt long. Je prends de 5 à 7 ' avec un petit batteur (2 tiges) à pétrin Moulinex.

Joëlle a dit…

MDR. Ma recette à moi :

1) Prendre un joueur bien chaud et lui faire avaler une bonne quantité de farine,

2) PUIS (seulement après) verser quelques décilitres d'eau dans ses orifices nasaux, sans pour l'instant ne rien ajouter d'autre.

3) Lui faire parcourir le court à grandes enjambées d'un bout à l'autre, afin de bien mélanger les ingrédients.

4) Lorsqu'il ressent une légère gêne sur son estomac, soulever ses bras et saupoudrer ses aisselles de sel, mais seulement après apparition des symptômes "étouffement imminent".

5) Prendre un kiné expérimenté (ou une jolie thaïlandaise, au choix) et masser le joueur des pieds à la tête en pétrissant longuement tous les éléments de son corps habituellement utiles au maniement de sa raquette, puis s'attarder également sur les autres zones anatomiques moins sollicitées par l'exercice de son sport.

6) Laisser lever le tout sous une bâche rétractable, humidifiée par une petite averse, car tout cela se fait obligatoirement en plein air.
A chaque étape, la masse doit lever; si c'est pas le cas, chercher le problème et reprendre à l'étape 5 en supprimant l'option "kiné".

7) Une fois le joueur bien gonflé et tiède, le placer directement sur le revêtement Plexicushion Prestige du Rod Laver Arena de Melbourne Park, de 11:30 am à 16:00 pm, en lui intimant de ne pas bouger d'un cheveu.

8) Déguster ensuite le joueur croustillant avec toute son équipe et sa famille.

Bon appétit !!

(norsup, xmzhicse comme mot de vérification, ça t'inspire quelque chose toi ?)

ProfGast a dit…

norsup : Moi aussi je mise sur Tsonga / Federer en finale. Verdasco quant à lui, il est même capable de sortir Djokovic en trois sets...

radio-sousou : Pas de quoi avoir peur de Soderling, Federer va probablement encore user et abuser du chopé et Soderling ne pourra pas faire grand chose.

ProfGast a dit…

Concernant Monfils sinon, tant qu'il conservera ses frappes bombées avec une longueur de balle ridicule, il ne partira jamais favoris contre Nadal à mon avis. :)

norsup a dit…

Patatra mes pronos !!

le Tsonga a pas su carburer comme il le prétendait et, en plus, Gonzo a su aussi et mieux faire le spectacle.

Quant à Nadal: intox ou réalité ses problèmes ? la Monf n'a existé qu'au 1er set apparemment: qui a suivi le match ? moi je dormais... à une pareille heure c'était plutôt normal...

Salut toi, Joëlle-Joëlle, toujours en verve à ce que je lis; super ton mot vérif', style gros mot de BD ! T'as du style pour faire du pain, à condition d'avoir un très grand four !

Salut Profgast, on s'est planté pour la finale oui, tout du moins, Tsonga nous a plantés car il aurait pu... j'abonde dans ton sens pour Verdasco capable d'empocher le prochain match, ce mec m'esbrouffe l'enthousiasme.

Iris-Jane a dit…

Pour terminer avec le pain Norsup, quand tu le mets dans le four, tu mets le four à combien et est ce que tu le mets à chaleur tournante, est ce que tu mets un petit récipiant avec de l'eau pour garder l'humidité pour le pain ?

Revenons en au tennis. Hier soir, je me suis endormie le sourire aux lèvres, puisque Cilic avait battu la Muraille de Glasgow. Je dois dire que quand j'ai vu le résultat avec le break sur internet, il fallait que je vois la suite avant de m'endormir. En plus, les commentateurs disaient que si Rafa allait en quard il reprenait sa place de n°2. Ce qui m'étonne quand même c'est que Murray se soit fait écraser dans les deux derniers sets, surtout quand on connait son standing. Ca prouve qu'il reste encore hyper perfectible pour les grands chelems par rapport aux valeurs sures que sont Rafa, Rodgeur ou Nole qui est toujours en course. De plus, il n'avait pas l'air d'être blessé. Redoutable dans les masters 1000 mais du travail à faire pour être régulier dans ces grands rendez-vous en trois sets gagnants. Nole par rapport à Andy a gagné un grand chelem.

Sinon ce matin, quand j'ai vu le résultat entre Monfils et Nadal vous pouvez pas savoir comme la journée a bien débutée. J'ai évidemment vu la retransmission sur Eurosport. Notamment ce fameux point lors du premier set gagné par Monfils plus que fabuleux. Un plaisir. Et en plus à la fin du tournoi il retrouve sa place de n°2 mondial. On pourra dire que Murray l'aura eu un très court instant cette place de N°2.
Je regrette juste qu'on ne voit pas une rencontre entre Nadal et Tsonga. Pour la confrontation cela aurait été très intéressant. Mais je pense que la confrontation entre Nadal et Gonzalez merite d'être vue. C'est aussi un jeu que j'aime beaucoup celui du chilien.
Je pense qu'on pourrait voir un Rafa en demi après tout. Ca pourrait être possible.

Sinon aujourd'hui c'est Rodger qui est en night session face à Krisproll. J'espère que ça se passera bien aussi. Curieux que ce ne soit pas l'affiche Nole contre Nando beaucoup plus allèchante sur papier.

A Joelle MDRRRRRR sur ta technique du pain. Nul doute que le massage de Rafa a du bien se passer car le résultat est le suivant 6/7 6/3 6/1 6/3. Je ne te raconte pas le plaisir jubilatoire que j'ai eu à voir la rencontre, connaissant en plus le résultat.

ProfGast a dit…

norsup : Salut, oui il est gonflant Tsonga, il traverse vraiment une mauvaise période ou presque...

Iris-Jane a dit…

Sur Canal+ ils ont repassé le Monfils/Nadal. Ma tante regrettait de n'avoir pu le voir et je l'ai enregistré, d'autant plus qu'au premier set, entre les deux, il y a eu un point sensationnel gagné par Monfils. J'ai vu ce point, à mon avis jusqu'à nouvel ordre, c'est le point de l'année. C'est encore plus fort que le passing de Nadal suite à la volée smatch de Verdasco de l'Open d'Australie.

norsup a dit…

entre petits pains, on se comprend... alors réponses I-Jane:
chaleur tournante, 180° (au dessus, ça croute fort et dedans ça reste humide), oui récipient avec eau tiède dessous (truc valable pour tout ce que tu veux cuire en évitant que ça dessèche). Mon temps de cuisson varie un peu suivant le pain préparé: 50-55' ou 30-35 pour une chapata, par exemple. Mais bon, mes réponses doivent être prises comme venant d'un amateur fraîchement émoulu !

Le Nando il nous a fait quoi dan le 3è set ?!! il le tenait bien jusque 3 jeux avant la fin, puis fébrilité-pétage nerveux et il perd ce set... Quant à Djoko, il me laisse perplexe au vu de ce qu'il a produit dans le second set (= aux abonnés absents, record de rebonds: 21, la mine pâle comme s'il était juste de sortie de l'hosto) puis dans le 3è (plutôt fringant, accrocheur).
J'arrête de regarder ça, j'attends le match de Fed-Söde.

norsup a dit…

Ben ,voilà: Nando s'est fait sortir en 4 stes... un peu usé, avec des moments d'excès en tout, par un Djoke curieux dans la gestion de ce match. Quelle était la part de comédie, calculée, du Djoke ? on peut se poser la question au regard du passé et d'un profil caractériel qu'il ne peut ni renier ni trop changer. Il a en tout cas été le plus fort.

Comme d'autres, j'ai vu la redif' de Monfils-Nadal; zavez pas un vieux doute sur les bruits qui courrent d'un Nadal ayant mal ici, puis là... ? au vu du match délivré, on peut douter de la véracité des bruits "de couloir".

norsup a dit…

Federer qualifié, en 4 sets, mais que ce fut dur pour mes nerfs...

Après avoir rendu une copie quasi parfaite durant les 2 premiers sets --un régal à regarder, un pauvre Söderling plutôt tétanisé-- remportés 6-0, 6-3, Federer baisse ensuite d'un ton, Söderling monte d'un cran et gagne avec assurance ses services = 3è set au tie break. Après avoir mené 4-0 puis 5-2 Federer n'arrive pas à empêcher Söderling de gagner ce tie break ! et donc 7-6 pour le suédois. Le 4è set est de la même eau, crispant et se termine au tie break, Söderling ayant la bonne idée de mettre dehors le point attendu par Federer pour la victoire: 7-6 Federer. En somme après avoir survolé l'épreuve, Federer est passé très prés de la correctionnelle, ne gagnant le 4è set que sur un point loupé par l'autre, de justesse.

Un xième remake des affrontements Joko-Fedex nous attend donc. Prono Fedex en 4 sets.

Del Potro et Nadal devraient passer demain mais, sait-on jamais, avec le vent, les humeurs, les coups de fou de Gonzo, le métronome Cilic...

Iris-Jane a dit…

Ca y est je viens de finir de voir la rediffusion du match de Federer contre Krisproll. J'ai pas vu les deux premiers sets, mais les deux derniers. Effectivement crispation mais match intéressant car avec beaucoup d'intensité. Federer s'était mis en mode Karlovicien pour les aces notamment dernier set et dernier tie break.

On pourrait dire que la biscotte krisprollienne était un délice pour Federer dans les deux premiers sets, puis le troisième set (nous y voilà vu le match à partir de ce moment), une petite overdose tout d'un coup. C'est dommage qu'au tie break du troisième il n'ait pas mis un coups de collier supplémentaire car il était bien parti menant 4/0 en plus. C'est dommage dommage. Heureusement que j'ai vu le match en différé sinon j'aurai eu très peur dans le dernier tie break avec une balle de set contre lui qu'il a pu sauver sur DEUXIEME BALLE !!!!! Cette manche s'est jouée à pas grand chose. De toute façon, il aura deux jours pour se reposer avant le choc contre Djokovic. Finallement ce match difficile c'est bon signe pour lui car à chaque fois qu'il ressort de ce match, il revisse les boulons pour avoir une victoire plus facile. Donc face à Djoko il y a de l'espoir...

J'ai envie de terminer par cette phrase Krisproll, tout ce que la Suède a de plus croustillant... et je rajouterai que c'était quand même pour Federer à deux doigts coupe faim, surtout s'il avait perdu cette quatrième manche, tout pouvait être possible.

Je suis trop déçue que Nando n'ait pas créé l'exploit surtout que la place de n°2 de Rafa nouvellement réacquise n'est pas si acquise que ça, car si Nole remporte le tournoi et que Nadal échoue avant les demis, il peut lui passer devant...

Merci Norsup de tes dernières indications pour le pain. Comme les autres, je les notes et les imprime.

Iris-Jane a dit…

En tout cas, même si le match était crispant, enfin, crispant si je l'avais vu en direct, pour le reste, j'ai bien aimé voir ce match. En fait, Federer n'a pas mal joué du tout et n'est pas sorti du match, mais ça s'est équilibré avec un Soderling qui a voulu tenter sa chance. Ce que j'ai aimé notamment chez Federer, c'est que bon il a perdu le troisième set, mais n'a pas joué petit bras non plus, et surtout est resté CON CEN TRE, en ne se la jouant pas je mène mais je me complique la tâche en faisant que des fautes. Dans ce troisième set, mon sentiment est que Soderling est allé chercher le set que l'inverse.

Rafa va de nouveau jouer en night session aujourd'hui face à Speedy Gonzalez alors que l'avant dernier quard entre Del Potro et la surprise Cilic sera en session de jour vers 20h heure française.
Un petit Cilic/Nadal en deuxième demi et espoir supplémentaire de voir Rafa en finale. Ce serait génial non ???

radio.sousou a dit…

Moi je veux Gonzo vs Cilic !

Joëlle a dit…

BON PARIS TITE SIOB ! BIG BISOUS !

norsup a dit…

SIOB-SIOB-SIOB, hourra !!
Tout de bon pour Paris (comme disent les vaudois) et peut être à la revoyure là bas.

Radio.sousou je t'aime bien, juste un détail c'est que ce que l'on aimerait bien n'est pas toujours conforme aux tendances réelles, 'see what I mean ?! bien sûr qu'un Cilic et Gonzo au bout du compte cela m' irait bien au coeur aussi.

PS - j'ai beaucoup apprécié le geste de Gonzo, au 1er set contre Tsonga. Gonzo fait des ratés, pas content il claque le court avec sa raquette puis part vers sa chaise pour l'échanger contre une neuve, démarche de déménageur puis; à mi-chemin il ralentit, avise une dame qque peu âgée, avec lunettes et au 1er rang, il lui donne derechef sa raquette; la petite dame, toute émue lui lance, à gorge déployée "I love you" !!

J'avoue apprécier ce genre de geste, plus spontané qu'autre chose, rompant avec bien des moments trop corsetés durant ces matches. Bravo Gonzo !

Iris-Jane. T'ai-je apporté qquechose d'utile pour le pain ? sans doute as-tu les mêmes pratiques ou mieux que moi. Pour la t°, à rectifier, pour un four standard, la théorie veut: 200-210° pour l'air chaud, pousser à 220° autrement, avec un four préchauffé 5' à 200°; j'insiste quand même pour éviter de chauffer trop fort trop longtemps car le pain à tendance à croûter maronnasse dehors et pas assez cuit au coeur. Je viens d'en faire un aux graines, dominante pavot bleu et croûté sésame doré: fromages ce soir (faisselle, puis chèvres frais, enfin vieux comté puis Maroilles).

norsup a dit…

Une futilité pour sourire:

avez-vous remarqué, niveau 1/4 finales: Federer et Gonzalez sont les seuls dont le drapeau n'a pas de bandes horizontales ? les autres, à part la couleur, c'est d'un commun...MDR.

radio.sousou a dit…

Z'avez vu qu'1 fan de Nadal risque 1 an de prison pr avoir fait irruption juste après le match Nadal vs Monfils et sauté au cou de son idole Nadal et l'avoir embrassé en lui disant I love u ! Un an de prison c'est qd même bcp ! En tt cas, Nadal a bien apprécié ce geste !

@ Norsup : je sais je rêve ms bon on sait jms ! ;)

Iris-Jane a dit…

A Norsup, je te remercie mille et une fois en plus les explications étaient très précises.

Ton menu du soir a l'air hyper alléchant. J'adore le fromage de chèvre par contre j'ai plus de plaisir à le manger l'hiver que l'été.

Ce soir quelqu'un nous a apporté des cèpes, 12 kilos, et on en avait fait déjà il y a quelques jours autant. En plus quand on les apporte il faut les faire immédiatement car sinon ils ne tiennent pas le coup et deviennent gluasses le lendemain même de bonne qualité. Donc ce soir pas le courage de faire la bouffe, on se mange tout simplement une omelette avec du cahors, et voilà.

A Sousou, moi c'est Rafa contre Marin qui m'irait droit au coeur. Et surtout je veux MON CLASICO. Donc en gros tu peux imaginer pour qui je serai lors de la rencontre entre Nadal et Gonzalez, bien que j'aime le jeu et le revers à une main de ce dernier, mais au niveau du coeur...

radio.sousou a dit…

J'aime pas les finales Federer vs Nadal sauf si Federer gagne ! :p

Iris-Jane a dit…

Federer a bien gagné à Madrid cette année. Même si je considère que c'était pas une vraie victoire dixit ce fameux match entre Rafa et Nole, ou Rafa est apparu cramé en finale, j'ai quand même envie si Fed et Nadal se retrouvaient de mettre une pièce sur Federer. Depuis Madrid, Roland, Wimbly et Cincinnati il vogue sur une belle vague. De plus le terrain decoturf est différent et plus rapide que le plexicution de l'Australie.

A Cincinnati, il a bien battu Murray justement aux stades ou ce dernier le battait tout le temps : en demi-finale et puis pour finir super match face à Djokovic. Et à mon avis, je pense qu'après toutes ces victoires accumulées qui lui ont fait du bien, il aimerait bien finir son année sur une victoire contre son meilleur adversaire.

radio.sousou a dit…

Oui, c'est possible ! Bon et bien Cilic a remporté le 1er set vs Del Potro ! 6-4 peut-être que mon rêve va se réaliser ! Je vais dormir en espérant me réveiller demain matin avec pleins de belles surprises ! :)

Iris-Jane a dit…

Et moi je viens de me réveiller avec la nouvelle du match de Rafa reporté à cause de la pluie. Mon pauvre Rafa. Par contre je ne sais pas si le match de Del Potro et Cilic a pu finir. Je vais regarder sur welovetennis

Iris-Jane a dit…

Del Potro en demi, et merde... Et en plus il a l'avantage d'un jour de repos par rapport à Nadal qui devra jouer aujourd'hui, demain et après demain s'il va jusqu'en finale. Dégueulasse

radio.sousou a dit…

Les boules pr Rafa et Gonzo ! Leur match interrompu par la pluie ! Ils vont terminer aujourd'hui et l'1 deux devra jouer la demie dem1. Bon ben Cilic n'aura pas réitérer son exploit face à De La Poutre comme il l'a fait vs Murray. Too bad! :( Hyper constant Del Potro cette saison en Grand Chelem !

Iris-Jane a dit…

En plus Rafa a du encore se faire soigner pour les douleurs aux abdominaux. Vivement que l'US Open mette un toit sur le central comme à Wimbledon.

En fait en tant que pro féderer, il doit au moins passer son quard face à Gonzalez pour quoi qu'il arriver être n°2 mondial ce qui ne serait pas le cas si Joker gagnait le tournoi. Et s'il était de nouveau n°3 mondial, il y aurait le risque qu'il soit face à Federer en demi pour les tournois à venir.

norsup a dit…

Salut Sousou,

suis à fond pour Gonzo dont j'apprécie la défoule gratuite, toujours à fond la caisse et touchant quand il peine sur son revers !
Cilic ne pouvait, raisonnablement, pas rééditer son match contre Murray, pour la bonne raison que Murray a mal joué, ce qui ne fut pas le cas de du Poulain. Ce mode jour sans vaut pour quasi tous les joueurs... ouf, ils sont humains ! Nadal, lui ne parait pas en souffrir, même avec des pépins physiques. Quant à Federer, c'est des moments sans qu'il a ! En somme, c'est pour cela qu'il est difficile de les atteindre sur leur Olympe, hissés au top ten = ten hisse (qui y peut; heeuuuu)...

Hola Iris-Jane . Ah, enfin une "amateuse (?!) d'un vrai bon vin, tout du moins du vrai Cahors, j'espère. Tu sais que ce fut, dan le passé, le vin des tsars qui se le faisaient livrer en char à cheval depuis Cahors; le Cahors d'alors était l'un des très rares vins qui pouvaient ainsi voyager sans se détériorer et celui préféré par les grands de Russie, la Grande Catherine incluse. Notre malheur est que la quasi totalité des Cahors d'aujourd'hui ne sont plus faits selon la véritable étiquette (notamment les 3 ans de cave de maturation avant mise au commerce), consumérisme impatient et recettes faciles obligent. Des ceps ?! j'en salive tant que j'en peux plus ! quelle chance vous avez. J'ai un fils champion des ceps et morilles, marcheur infatiguable aux mollets de suisse mais il est à 1500 km d'ici; il m'en sèche à l'occasion mai c'est pas pareil que du frais.

Quelle poisse ces interruptions, pour Gonzo comme pour Mr Lift.

Si Federer maintient le niveau montré contre Krispöll (tu permets I-Jane que j'use de ta marque ?! lol), il pourra battre aussi bien de la Poutre qu'un autre adversaire à suivre. Reste la fatigue, pouvant obérer les capacités de résistance, si chaque match est truffé (on reste dan les champignons, que diable) de longs échanges et de sets au tie break.

Je me trompe peut-être mais, si Nadal est vraiment poussé dans ses retranchements par Gonzo (encore faut-il qu'il y arrive) + ses ennuis déclarés d'un jour sur l'autre, il ne pourra pas logiquement enquiller les matches suivants sans chuter. Federer me parait donc --malgré mon pessimisme affiché sur ses chances-- bien parti pour USO VI.

Iris-Jane a dit…

en ce qui concerne le cahors, on a beaucoup de chance car ceux qui le font, le fabriquent de manière artisane et pas en quantité astronomique. Pour un vin de tous les jours, il est de très bonne qualité et pas cher. Pour que ce soit moins cher on le prend en cubis de 30 litres et on le met en bouteille pour le faire vieillir. Ce qui fait le vrai cahors, c'est que ce vin vit. Il peut ne pas être terrible quand il fait très chaud généralement par exemple, et être sublimissime lors des saisons automnales ou hivernales.
Mon grand père en prenait déjà au même endroit dans les années 50-60, et les enfants ont repris le relais avec un vin d'aussi bonne qualité que dans le temps.

Par contre tu m'apprends quelque chose en ce qui concerne le Cahors. J'ignorais que les tsars de russie étaient amateurs.
Pour terminer avec ce vin sublime, c'est celui qu'il faut prendre quand on mange les truffes. Et jamais le bordeaux.

Pour Krisproll, je t'en pris. Quand Gonze à l'aise a donné ces surnoms aux joueurs, on les a trouvé tellement bien qu'on les a utilisés.

Déjà Nadal a gagné la première manche et il mène 3/2 dans le tie break du deuxième set. J'espère que ce sera en trois sets.

Demain pour Rodger, je suis comme toi, il est favori, et en confiance après sa victoire contre Djoko à Cincinnati. Tout dépendra de son niveau face à Djokovic. Un Federer à 100% avec un tennis de feu logiquement passe un Djokovic à 100%. Un mauvais Federer peut perdre face à Djokovic qui a l'avantage de le gagner en GC. Je te quittes pour le thé

Iris-Jane a dit…

L'expression Krisproll ne vient pas de moi, mais elle date de Roland Garros quand à l'époque on parlait de demis exotiques entre Gonzalez (Chili con Carne) et Soderling (Krisproll). C'est quelqu'un qui avait trouvé ce surnom mais je ne sais plus qui. Peut être Gonze à l'aise, qui sait ?

En attendant à l'us open ils prévoient de faire jouer les trois matchs dans trois courts différents, et le Rafa/Fernando pourrait donc commencer vers 20h30.

norsup a dit…

Chili con carne vs Nadalito va ... d'heure en heure: premier report à 19:00, maintenant 20:30; peut-être 23:00 pour finir ? Autant une simultanéité n'est gênante que pour les marchands de billets --les spectateurs savent faire des choix, la minorité des indécis en moins-- autant les décalages successifs sont difficiles pour les nerfs des joueurs. Sans parler de quelques anxieux(ses) parmi nous !!

Tu m'intéresse avec cette fidélité à un producteur de Cahors, gage de qualité suivie. j'aimerai connaître les coordonnées dudit vigneron, ses tarifs cubi en l'occurence et, me pardonner l'outrecuidance de la question: êtes vous des amateurs avertis de vins ? certes pour me conforter dans ma confiance mais encore pour --hors ce blog "purement tennis"-- pouvoir éventuellement échanger avec vous sur le sujet; nous sommes amateurs de bons vins, expérience assez longue de dégustations et de vins de plusieurs pays et pouvant apprendre d'autrui, sur le cahors en particulier !

Sylvie a dit…

Bon déménagement à la proprio !!! Bienvenue en métropole.

Iris-Jane a dit…

Dans la famille, c'est vrai qu'on aime énormément le bon vin. On en reparle demain car je crois qu'avec un peu de chance le match va débuter et chose inhabituelle, je suis devant l'ordi alors qu'il est fermé depuis longtemps normallement.
Je navigue entre Rafa/Gonzalez (début de match) et quand ils passent la pub, le début du match du maestro contre Krisproll.
A demain avec les résultats défintifs.

ProfGast a dit…

Tiens mme tursunov, tu as carrément viré Tursunov de ta description en haut à droite de la page prinicipale. XD (c'est vrai qu'en ce moment...)

Iris-Jane a dit…

On pourra dire que ce quard entre Gonzalez et Nadal était l'arlésienne de l'US Open comme les demis dames d'ailleurs. Sur eurosport ils spécifient que les débats reprennent normallement vers 18h. Hors sur welovetennis, je lis que ça reprendrait vers 10h du matin heure locale. Hors 10h du matin c'est 16h heure française. M'enfin, de toute façon, il paraît que la pluie sera toujours de rigueur aujourd'hui. Dommage qu'ils aient fait attendre si longtemps les joueurs au vestiaire.

Hier sur Eurosport ils ont eu la bonne idée de montrer le Nadal/Gonzalez début du match que je n'avais pas pu voir, donc c'est chose faite. Match assez agréable avec des coups intéressants, notamment au début de la première manche, on voit Gonzalez attaquer Nadal avec un coup droit hyper sonique et Nadal se servant de cette puissance contrant et réussissant le point. J'ai applaudi des deux mains. Dans le même temps sur canal+ sport, ils repassaient le Federer/Soderling, mais comme j'avais vu le match, je me suis concentrée sur celui de Nadal. J'ai juste avant d'aller me coucher revue le premier tie break de Federer et à deuxième vue, il n'a effectivement pas mis de coup de collier suffisemment rude pour finir le match en étant trop attentiste.

Pour en revenir à Nadal, ce repos forcé pourrait être une bonne chose pour lui, notamment pour sa blessure aux abdominaux. Mentalement, pas forcément le top pour l'attente, mais physiquement, les muscles se sont reposés pendant un jour complet.
Par contre Federer et Djokovic ont eu jeudi, vendredi et samedi pour se reposer. Bien et pas bien, car il y a aussi le danger de sortir du tournoi.

Iris-Jane a dit…

YEEEEESSSSSSSSSS VAMOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOS !!!! Non seulement que Rafa ait gagné 7/6 7/6 6/0 mais surtout qu'il se soit ménagé face au combat qui l'attend demain. Apparamment ce repos forcé lui a fait plus que du bien, et après ce match qui a duré comme durent les éclairs du ciel, je pense qu'il aura le temps de bien se reposer.
Speedy Gonzalez a été inexistant alors que Rafa a commencé tambour battant. On aurait dit qu'il voulait finir le plus vite possible, ses voeux avec la volonté qui va avec ont été exaucés. Il y a peut être des chances qu'il y ait ce fameux clasico après tout.

Dans mon entourage qui est nadalien à mort, on buvait tous du petit lait. Bon et bien c'est très bien, autant demain je serai soutenue pour la demi de Nadal autant pour la demi de Federer, seule à le soutenir.

Mme Tursunov a dit…

Coucou par ici !
Je suis bien arrivée à Paris. Pas de Canal + Sport et une connexion pourrie, alors j'ai rien vu depuis 3 jours. Bon, j'avoue que j'ai un peu autre chose à faire aussi lol ;)
Ce soir, j'espère voir les 1/2 féminines et normalement, je devrais voir la finale lundi.
Bon week-end !

norsup a dit…

"Mon rêve est de gagner ce tournoi et j'en suis si proche"... qui a déclaré cela à propos de cet US Open ?

norsup a dit…

Il pleut toujours ??

le 1er match dames n'a pas eu lieu et l'autre demie reste programmée pour 02:00...

norsup a dit…

salut SIOB, content que tu sois à Paname saine et sauve et, sûr, trop à faire pour faire joujou sur le blog: bon courage avec tes pénates !!

radio.sousou a dit…

Bon et bien se sera une finale femme inédite Kim Clijsters vs Caroline Wozniacki. La fin du match de Serena s'est apparemment terminé de façon chaotique : elle a écoppé d'un point de pénalité et a donc perdu le match comme ça ! La juge de ligne a jugé que Serena avait fait une faute de pied sur sa 2e balle. Serena, furieuse, a gueulé sur la juge, l'a apparemment menacé de la tuer, la juge est allée se plaindre à l'arbitre qui a ingligé le 2e point de pénalité de la soirée (oui car avant au 1er set Serena avait fracassé sa raquette !). Un match chaud !

radio.sousou a dit…

Rectificatif : en fait, Serena avait déjà eu un warning pour raquette cassée et non un point de pénalité. La pluie devrait encore jouer des siennes ! :(

norsup a dit…

Serena pénalisée ?

non sans raison; et ce n'est pas sur ce point seul qu'elle a perdu le match: une victoire est un aboutissement survenant dans l'enchaînement des points et non d'un point.
Frustrations, puis mauvais esprit dans un match qui vous échappe, devant votre public et tout le clan Williams, qui plus est face à une joueuse revenant de 2 ans d'arrêt: trop fort à supporter semble-t-il.

Serena a du caractère, le plus souvent plaisant, même si vif, mais là elle a dépassé la ligne verte ... super pour Clister et quelle force mentale en plus d'une super prépa physique.

Iris-Jane a dit…

Nadal contre De la Poutre en premier match contrairement aux habitudes d'usage et Federer Djoker à 22h30. Moi ca m'arrange. je pourrai regarder le deuxième match tranquillou pendant que tout le monde sera aux penates. Je m'en réjouis à l'avance. En attendant Allez Rafa, Allez Rodger pour un nouveau clasico.

radio.sousou a dit…

6-2 1-0 Del Potro

radio.sousou a dit…

Break de Del Potro sur une double-faute de l'espagnol 3-1

radio.sousou a dit…

6-2 6-2 Del Poreo qui est impressionant ! J'ai jamais vu Nadal galéré autant !

Iris-Jane a dit…

Oui, mon pauvre Rafa, et d'ailleurs sous son polo on voyait un bandage au niveau des abdominaux. Il a un problème physique, et ce qui n'est pas normal c'est que sur toutes les balles de break qu'il a eu, il n'en a converti aucune. Et là il est mené deux sets à rien 6/2 6/2. En face Del Potro est très impressionnant et s'il allait en finale, son adversaire aurait du mal.

Bon ben avec ce début catastrophique de Rafa, avec la chance qui nous caractérise la finale risquerait bien d'être la pire que nous souhaitions à savoir un Del Potro/Djokovic. PFFFFFFFF

Moi j'attend une demi-heure, en espérant une meilleure nouvelle, mais pour Nadal je suis assez pessimiste dans ce que je vois. Je crains le trois sets et aucun miracle.

radio.sousou a dit…

Et break d'entrée de Del Potro ! 2-0 galère galère !

radio.sousou a dit…

3-0 ça défile !

Iris-Jane a dit…

Et merde... Je suis contente de ne pas regarder. Rafa n'est pas dans son assiette sinon le score ne serait pas comme ça. C'est pas possible. Mais je reconnais qu'on est face à du très très bon Del Potro.

radio.sousou a dit…

5-2 Del Potro qui ne faiblit pas, frappe tjrs aussi fort des 2 côtés du court et Nadal cavale tjrs autant !

radio.sousou a dit…

et 3 balles de match pr l'argentin sur un super passing ! Ca y est il l'a fait ! 6-2 6-2 6-2 en 2h28

radio.sousou a dit…

1ère finale de Grand Chelem pr l'argentin ! J'espère que son adversaire s'appellera Federer !

Iris-Jane a dit…

Si Djoko passait ce serait carrément la bérézina. Enfin je m'attend au pire pour ne pas être déçue. Déjà qu'en 2008 Fed et Nadal nous avaient fait le coup en chutant face à Tsonga pour Nadal, et Djokovic pour Fed... L'histoire peut recommencer. Méfiance, méfiance. A mon avis, Nadal aurait pu avoir ses chances face à Cilic, mais là, trop diminué pour un top 5. Si Federer passe l'obstacle Djokovic, méfiance par rapport à Del Potro malgré un bilan plus que positif : zéro défaites. Méfiance à cause de la demi de Roland Garros où Del Potro aurait pu créer la surprise.
En attendant, je croise aussi les doigts pour Federer.

Sylvie a dit…

C'était du grand Del Potro. Ce n'est pas juste parce que Nadal était diminué. L'Argentin l'a étouffé et a pris l'ascendant dans l'échange. Il n'est pas gêné par le lift de Nadal car il est très grand. dixit les commentateurs.

Et salut Siob. Bon courage !

norsup a dit…

salut,

il n'y en a que pour Nadal-du Poulain, dirait-on.. les joueuses femmes méritent aussi, quand même, un peu d'attention, que diantre !!

Federer-Djokovic aussi.

Ceci étant, Djokovic n'a pas trouvé assez de solutions contre la tenue du match par Federer qui l'a emporté 7-6 (7-3), 7-5, 7-5 avec, pour les deux derniers sets, break dans le dernier jeu à chaque fois dont un faramineux avant-dernier point final décrit partout dans les média. Et pourtant, au service Djokovic fut imbattable en % de premières tandis que Federer était en dessous de sa moyenne; il a aussi passé très peu d'aces, moins que Djokovic.

Donc, hormis le double de temps passé sur le court pour les demies, par rapport à du Poulain --ce qui ne devrait que peu peser dan la balance-- Federer devrait arriver demain avec un peu plus de probabilités pour la gagne, pouvant améliorer ces % là, l'expérience en prime. J'espère seulement que Federer arrivera à le faire jouer comme naguère, en le déplaçant et lui faisant plier ses grands jambes jusqu'à la rupture. Je "donne" Federer -del Potro: 55%-45%

Iris-Jane: on reparle du cahors après la finale, ou bien ?

Iris-Jane a dit…

Federer m'a personnellement fait plaisir. On a eu un début de rencontre poussif entre les deux, puis à la fin du premier set ça devenait très intéressant avec un Federer plus incisif dans l'échange, n'hésitant pas à aller au filet conclure les points. Malgré une faiblesse dans le service, très peu de premières lors de la rencontre, j'ai été impressionnée par sa solidité tout le long du match bien que je n'ai pas été tranquille du début à la fin. Léger relachement au début de la deuxième manche, puis de nouveau montée en régime avec des points exceptionnels entre les deux à se mettre à genoux. Idem au troisième set, où notamment à 4 partout et 15/40 Federer parvient à sauver une première balle de break de manière incroyable. Franchement j'avais très peur à ce moment de la partie et peu de chance heureusement pour Djokovic qui a permis à Federer de revenir à 40 partout. Il remporte son jeu, Novak remporte le sien 5 partout, puis on est à 6/5, Federer en bonne position de nouveau pour mettre la pression à son adversaire. A 0/30 il fait un point à mettre dans les archives Federiennes qui lui donne trois balles de match. Après le lob de Djokovic, qui oblige Federer a reculé, celui-ci recule, fait un coup entre les jambes qui se révèle être le passing offrant trois balles de matchs. Quand j'ai vu ça, je me suis levée et ai applaudi, mais là, ce point m'a fait pensé à un autre point aussi incroyable toujours à l'us open, toujours en demi finale et toujours contre Djokovic, l'année dernière en plus. Djokovic avait réussi un smatch que Federer a pris en faisant ce fameux lob gagnant en fin de troisième set.

Globalement, demi-finale de Federer bien meilleure je trouve que celle de l'année dernière. Je l'ai trouvé impressionnant en coup droit, très impressionant même, il y avait des fautes en revers, mais tout de même pas si mauvais que ça dans ce secteur du jeu lors de ce match. Il n'y avait finalement que le service qui globalement n'était pas à la hauteur de ce qu'il nous a montré.
Je terminerai par le fait que jubilement parlant on sentait que les deux joueurs prenaient plaisir à jouer. Il y a des sourires qui ne trompent pas.

Sylvie, c'était du grand Del Potro, on est d'accord là dessus, mais j'aurai préféré voir le même match avec un Nadal au summum de ses possibilités physiques. Del Potro l'aurait peut être remporté mais là sur ce match, c'était visible que Nadal voulait avant tout se ménager pour éviter une blessure plus grave.

Coucou Norsup, à propos justement du Cahors, j'ai demandé les références pour te les donner bien entendu en message privé à ma tante et ma grand mère. Mais quand je leur ai dit que c'était pour une personne avec qui je discutais sur internet, là blocage. Je leur ai pourtant dit que ça restait confidentiel, mais tu sais, des fois que je discuterai sans le savoir avec un terroriste... Cet exemple que je viens de citer était dans les raisons du refus. Donc, franchement, je suis vraiment désolée, mais j'ai préféré arrêté là et ne pas insister d'avantage.

Quand à la finale, en ce qui concerne le temps des demis-finales, je ne pense pas qu'il y ait gène puisque le match de Del Potro contre Nadal a duré 2h28, et celui de Federer face à Djokovic un peu plus mais aux alentours de 2h45.
La finale sera à 22H. J'ai remarqué une chose, d'habitude c'est la chaine Canal+ qui diffuse les finales (Open d'Australie, Wimbledon cette année), et c'est la première fois que c'est Canal+Sport qui la diffuse.
A partir de 22h l'adrénaline va monter en espérant une victoire de qui nous savons.

norsup a dit…

super la réponse de confiance cahors :-O. Avec ce type de réaction, on est bon pour se terrer comme des rats !! (un peu lol mais :-(

C'est bête, je vais continuer avec le "Signature" de la coop Cahors. Je suppose que ta famille sait aussi qu'en cahors un oenologue bordelais célèbre aide la vinification, style bordelais, ce qui n'arrange pas forcément la conservation de la qualité et de la typicité du terroir. J'appartiens en effet à l'école vinicole (en plus, suis agro) désireuse d'améliorier la maîtrise de la qualité, tout en donnant au fruit le maximum de possibilité de s'exprimer en gardant la typicité terroir; je suis contre l'uniformisation et "la va vite", plus soucieuses du profit que de la montée en qualité. Etc.

Bonne cuisinière ? peut-être alors, à l'occasion, te demanderai-je des tuyaux; je m'y suis mis il y a juste qques années par curiosité et...parce que parfois esclave de mes papilles et heureux du plaisir dans les yeux des autres !

Signé: le terroriste des fourneaux ! LOL

Bon, tout ça pour calmer mon stress dans l'attente du match du soir.

Iris-Jane a dit…

Mon cher Norsup, ou ma chère Norsup, mais à propos homme ou femme. J'avais cru comprendre que parmi toutes les femmes du blog de Siobtuah tu faisais partie de la minorité masculine...

Pour le match de Federer je te rejoins au club des personnes stressées dans l'espérance d'un résultat. Je sais bien que Federer a un ratio plus que positif face à Juan Martin, mais ce que je n'aimerai pas c'est qu'à part Nadal, il batte Federer au stade des finales ce que personne n'avait fait jusqu'à présent. Nadal je veux bien, les autres...
Si Federer est aussi concentré que pour son match contre Djokovic, ça devrait aller. J'ai vu sur Eurosport les dernières minutes du match et LE POINT du tournoi. Ouaouhhhh. Sur Infosport ils ont reconfirmé que le match était bien à 10h heure française. Comme pour le match contre Djokovic, je préfère mentalement me préparer à une défaite de Federer. J'ai horreur des incertitudes sportives. Mon rêve ? Un match en trois sets avec des coups somptueux comme l'année dernière.
Que je suis contente que ce soit à 22h, comme ça je serai seule devant la télé à regarder et soutenir "tranquillement" Federer.

Mon terroriste préféré, pour en revenir au cahors, il paraît que les plants de raisins sont les mêmes que pour le Bordeaux. C'est le terroir qui change et qui fait que le vin a un autre goût que le Cahors. Pour l'oenologue bordelais je pense que la famille doit être au courant. Je leur poserai la question.
Côté cuisine, je me débrouille mais j'essaie d'apprendre de nouvelles choses pour me perfectionner. Je n'ai pas encore le niveau de ma grand mère pour certains plats très perfectionnés.

Ce soir, on a mangé léger (ça vaut mieux à cause de l'adrénaline de tout à l'heure) 1 oeuf aux plats, une salade de tomate et du fromage. Accompagné de l'eau d'évian (je bois de l'alcool uniquement le week end pour avoir le plaisir du moins en théorie car quand quelque chose d'heureux se produit on peut prendre un apéritif même dans la semaine).

Iris-Jane a dit…

Je ferme l'ordinateur. RV demain pour parler du futur vainqueur de l'US Open, des points clés de la finale. Et que le plus talentueux gagne...

ProfGast a dit…

Alors que Federer gagne...

radio.sousou a dit…

Merde Federer a perdu ! :(

norsup a dit…

Iris-Jane: homme je suis et reste !:-)) Quel élément a donc semé un doute dans ton esprit ?!

Vu le match, sauf dernier set à partir de 4-1 pour del Po, écoeuré que j'étais par les balles galvaudées par notre champion suisse et le côté inexorable de l'issue du match.

Pas des plus beaux matches, cependant émaillé de quelques superbes points et très incertain durant quatre sets. Disons surtout pour les 2e, 3e et 4e car le 1er s'est joué propre et sans hésitation sur un break de Federer, 6-3. Del Potro a largement mérité son succès lequel n'a rien du au hasard; chapeau jeune homme !!

Je retiens que:
- Del Po a envoyé de vrais missiles en coup droit, quasi incroyables niveau puissance, Federer répétant par ailleurs trop le choix du décalage coup droit... sur le coup droit de l'argentin = sanctions nombreuses;
- Federer en dessous de toutes ses moyennes au service, moins de 50% de première. Les deux étaient en danger permanent sur leur 2è. Qui plus est, une foultitude de balles de break (plus de 20) obtenues par Roger, mais très peu de converties (3 ou 4 ?), de l'inhabituel méritant d'être souligné, sans parler d'une vendange côté doubles fautes...En fait c'est sur ces deux choses là que Federer a dépassé del Potro en pourcentage...;

- del Potro très solide au service, sauf en seconde cependant qu'il progressait dans l'efficacité de celle-ci au fil des jeux, à l'inverse d'un Federer en régression;

- mentalement excellent ce jeune de 198 cm à à peine 20 ans, se ressaisissant à chaque revers de fortune (perte du 3è set sur deux points cata !) et gardant la forme jusqu'au bout de ce match long et éprouvant cependant que Federer accusait progressivement le coup, paraissant émoussé au bout du compte;

- Je suis déçu pour Roger car il aurait pu le gagner ce match. Le grain de sable dans la marche en avant du suisse fut la perte du second set sur peu de chose

norsup a dit…

Iris-Jane, re le cahors:

s'il lest exact qu'il rentre du Merlot dan la composition du cahors, il est inexact de croire que c'est identique au bordelais en matière de cépage. Le cépage roi du cahors est le Malbec, dit aussi l'Auxerrois ou Cot (le "Clos la Coutale" à Viré-sur-Lot en met au moins 70% dans son cahors, par exemple) et c'est ce cépage qui fait la pypicité du vrai cahors, de celui que l'on fait/faisait vieillir avant de le mettre à la consommation. Deux autres cépages complète la paire citée: la Folle Noire et le Tannat. Il est des propriétaires qui ont bonnes réputation, en plus de Bernède (la Coutale citée): Clos de Gamot, château Eugénie, Pelvillain et Fils, domaine de Paillas, ça te dit quelque chose ? ils mettent tous au moins 70% de Malbec.
Voilà, Iris-Jane, pour compléter notre propos cahors, de la part du terroriste des fourneaux et de la dive bouteille.

Iris-Jane a dit…

J'ai vu le match pas le plus beau certes, mais niveau suspense et intensité, on a été servi. Moi j'ai plus l'impression que Federer a surtout perdu le match dans le quatrième set où il avait des balles de break pour lui qu'il n'a pas su concédé. Il a été breaké puis est revenu dans la partie en débreakant grâce à une double de Juan Martin pour faire durer le plaisir dans ce set. Mais c'est à 5/4 et 15/30 qu'il n'a pas pu ressérer les boulons. Et à mon avis, je me demande si au début du cinquième il n'a pas un peu accusé le coup physiquement d'où le breakage d'entrée de Del Potro.

En ce qui concerne la panne de 1er service c'était déjà présent au début du match et heureusement que Juan Martin était un peu emprunté au début ce qui a permi à Rodger de finir 6/3 premier set. Après, c'est vrai que c'est dommage qu'il se soit fait débreaké au deuxième alors qu'il allait servir pour mener deux sets à rien. Pas sur qu'il aurait gagné mais tout de même probabilité de 70% tout de même.

Je ne sais pas pour vous, mais je suis moins déçue que je l'aurai pensé, sans doute à cause de la super attitude de Federer qui s'est montré très digne et souriant dans la défaite. Les deux étaient beaux le vainqueur et le vaincu. Malgré cette défaite, Federer termine sur une bonne note. Et à mon avis après ce pincement de coeur légitime dans les secondes de la défaite, je pense qu'au fond il a relativisé rapidement. Il aura eu quoi qu'il lui arrive par la suite une année magnifique et exceptionnelle.

Et bravo à Del Potro qui a gagné ce match avec ses tripes. Le tout sera de confirmer par la suite.

A+ pour la suite. Je dois retourner à aider à boucher les bouteilles de vin

Sophie a dit…

Ben moi je suis déçue ! Je le voyais bien parti à deux sets zéro, ensuite je me disais qu'il allait forcément retrouver de l'efficacité au service et bien non et toutes ces occasions manquées, pff...

Pour les fans déprimés une "règle d'acceptance" à signer, lu sur un blog de tennis américain ça redonne le sourire !

I accept that Roger Federer holds the all-time record of 15 Major titles.

I accept that Roger Federer is the Greatest Tennis Player of All Time.

I accept that he’s had an unprecedented 2009 – reaching the finals of all 4 majors, completing the career slam at Roland Garros, regaining his beloved Wimbledon title and retaking the No. 1 ranking. Oh, and he got married and fathered twin girls, to boot.

I accept that Federer’s beaten his main rivals – Murray, Djokovic and Nadal – more recently than they’ve beaten him.

I accept that Roger’s hair will always reign supreme. I accept that his practice t-shirts will always make me smile.

I accept that he’s richer, more talented and better dressed than I am.

I accept that he can’t win every match, even though I really, really want him to.

I accept that he lost the US Open to a nice young Fed fan named Juan Martin del Potro (and not one of the infidels – you know who I’m talking about!)

I accept that even Roger Federer can’t have it all.

Feeling better yet? Either way, I still recommend a hot fudge sundae and a frosty glass of Chimay. Yay!

radio.sousou a dit…

Merci Sophie ! C'est vrai que notre Roger nous a fait vivre une année 2009 incroyable ! Il faut accepter qu'il perde, même des finales de Grand Chelem ! Bravo à Del Potro ! 1ère finale de Grand Chelem et 1er sacre !

norsup a dit…

Merci Sophie, great ! superbe regard plein d'humour et...d'acceptance. Cela redonne bien le sourire.

Iris-Jane a dit…

Et tout de même tant qu'à gagner des grands chelems cette année il a bien choisi : la coupe des mousquetaires qui lui manquait à sa panoplie et son tournoi de coeur : Wimbledon.
C'est marrant mais en revisionnant la cérémonie pour les deux finalistes, quand Federer a eu dans les bras la coupe, on avait l'impression au niveau du regard qu'il lui disait : "salut ma chérie, papa est de retour". Un peu comme une reprise de pouvoir.

Norsup, ce qui avait prété à confusion c'est que dans un des messages tu parlais de toi au féminin d'où mon interrogation...

norsup a dit…

@Iris-Jane: I realy did so ??!! argh ...

Re, le tournant du match Federer-del Potro - J'ai écouté l'interview de Federer sur Eurosport: il dit lui-même que la perte du second set a été le tournant du match. Maintenant, tu as bien entendu le droit d'avoir une opinion contradictoire, situant cela au 4e, l'important restant, dan l'ordre, d'avoir une bonne observation des faits, puis perception la plus fine possible des conséquences, enfin d'en tirer les justes conclusions (voilà que j'écris comme si j'étais au boulot, re-argh !). On pourait raccorder cette déclaration à la suivante qu'il fait "les occasions ratées"; alors là on serait presque d'accord en concluant que ce fut fortement le 2e set mais qu'il a bégayé sur les occasions plusieurs fois, lui faisant ainsi prendre le tournant définitif au 4e set. OK-OK ?? (ton: voir "Les visiteurs" - :-)) ).

Il est quand même fort mentalement le "papa est de retour" pour s'être montré si cool à la remise des trophées, puis en ITW. On ne peut pas omettre en tant que fan du tennis et admiratif de ce champion --pas moi en tout cas-- que, étant passé si près d'un énorme accomplissement (16e GC + 6e USO + maintien sécurisé sur le trône + prestige auprès des pairs + poids psychique), la déception devait être forte; non en regard de son opposant du jour --victoire amplement méritée et reconnue par lui-- mais en regard de la seule histoire. C'est là ma tristesse, pour lui, ma mélancolie depuis ce lundi américain/aube du mardi en péninsule ibérique.

radio.sousou a dit…

Moi aussi j'ai les boules pour cette fameuse Histoire qui devait s'écrire. Mais bon, c'est comme ça ! Je vais jeter un nveau coup d'oeil aux règles d'acceptance que Sophie ns a laissées pr me remonter le moral.

Sophie a dit…

Le tournant du match me semble être malgré tout ce deuxième set, il sert quand même pour le gain de cette manche !

Voilà ce qu'en dit Fed :

«Je n’aurais jamais dû perdre le deuxième set, regrette Roger Federer. A cet instant, j’ai senti que j’étais en contrôle, que je pouvais prendre un ascendant rapide. J’ai raté toutes les occasions d’y parvenir. Pour autant, je n’ai pas eu l’impression, non, que la partie basculait.»

Ce qu’elle fit néanmoins… Dans un premier temps, le maître a enduré les déficiences d’un service incroyablement erratique, perclus de raideurs suspectes. Onze doubles fautes, deux breaks blancs, 50% de premières balles, les statistiques évoquent des crispations anciennes, au temps des douleurs dorsales, mais les hypothèses ont bon dos, elles, et Roger Federer les élude dans un soupir ambigu: «Je ne me suis pas bien senti sur mon service. C’est bizarre. C’est dommage, mais voilà.»
Publicité

Ensuite, il y a eu cette confusion sur une balle litigieuse, la vidéo, les palabres, les huées, le bazar… L’agacement du maître, alors, a atteint un degré rare, quasi chaud bouillant, largement perceptible à son langage. «J’admets que je suis entré dans une colère noire. Avec la vidéo, nous vivons des situations absolument absurdes, où le bon sens n’a plus sa place. Toute cette agitation m’a perturbé. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas une raison pour relancer mon adversaire.» (Le Temps)

D'autre part, je pense qu'il était très déçu. Sur sa chaise, avant la remise des trophées, il n'en menait pas large, j'ai eu peur qu'il ne puisse retenir ses larmes. Il a réussi à surmonter et à se montrer souriant et a minimiser l'importance de la défaite en interview... hum, une belle façade à mon avis. N'oublions pas que c'est une finale de Grand Chelem synonyme de records supplémentaires pour lui, ce n'est pas un match comme les autres. Voici la fin de l'article du journal Le Temps.

"A l’heure d’en débattre, Roger Federer n’a pas pleuré. Il est resté classe et a répondu poliment aux interrogations les plus improbables. Mais une profonde déception, çà et là, a scintillé au fond de son regard, comme le gage d’une aversion viscérale pour la défaite, quels que soient le sentiment de plénitude et les images d’Epinal de la béatitude matrimoniale. «L’intensité de ma tristesse? Elle est moyenne, sourit paisiblement le maître. A Wimbledon comme en Australie, la pression retombe subitement et plonge le stade dans un silence pesant. Ici, il y a de la musique, de l’excitation, des cris. On n’a pas envie de pleurer. On est porté par l’atmosphère trépidante», New York, New York."

A lire aussi "Regrets éternels" http://marcrosset.blogspot.com/

norsup a dit…

Salut les filles,

je crois que l'on a compris les mêmes choses Sophie et Sousou.

On peut résumer, aride: la grande désillusion en trois points.

Joëlle a dit…

Bonjour tout le monde, et bonjour Siob, qui nous manque déjà...

Moi aussi j'étais très déçue sur le moment, puis je m'y fais. Car suivre le tennis d'aussi près pendant des années m'a appris une chose : ne jamais s'attendre à ce que les choses se réalisent comme on le souhaite. On a beau faire les probabilités les plus sérieuses, envisager les issues les plus évidentes, rien n'est jamais écrit d'avance.
C'est bête à dire mais c'est tellement vrai, alors maintenant ça m'aide à être (beaucoup) moins déçue.

Ce grand dadais qui tape comme un forçat dans la balle, avec son monstrueux coup droit, a grignoté peu à peu Roger, qui nous faisait pourtant une nouvelle démonstration de sa supériorité technique et de sa classe. Etouffé, vaincu, essoufflé comme jamais sur sa chaise, énervé (à raison) par l'hystérie des spectateurs (mais que fait donc l'arbitre, les cris fusaient même aux services!), il m'a fait à la fin l'effet d'un animal piégé par un boa constrictor sous les vivas délirants de la foule, rendant l'âme sur la fin, et j'ai eu mal pour lui.

Mais ce n'est pas tellement le fait qu'il perde sa finale, son record et tout cela qui m'a le plus peinée, car comme je disais plus haut, le tennis est un perpétuel renouvellement plein de surprises, et finalement c'est très bien.

C'est surtout le fait que ce soit un jeu comme celui de Del Potro qui triomphe, limité à la puissance, sans aucune variation, ni subtilité, ni inventivité.

Je n'ai rien contre le garçon, très sympathique et dont la joie m'a vraiment émue.
Mais c'est de plus en plus l'avènement des jeunes gens hypertrophiés dont le jeu à sens unique broie littéralement les plus accomplis. Adieu les volées, les smash et les amorties, c'est coup droit point barre (d'une qualité rare, il faut le dire).
Et c'est çà qui me désole, j'ai un peu peur que cela devienne un modèle pour les nouvelles générations.
(ceci dit, je ne mets jamais Nadal dans le lot des "cogneurs", çà n'a rien à voir. Nadal c'est tout autre chose, il s'est fait son trou en cognant, mais sa formidable personnalité lui a permis de sortir très vite de ce type de jeu, pour devenir un champion très complet).

Bon allez, ce fut un beau tournoi finalement sur la fin, on en aura plein d'autres, positivons et hauts les coeurs !

A un de ces 4 et gros bisous à Siob.

(norsup : ersats, mon mot de vérif, savent pas l'orthographe les robots)

Iris-Jane a dit…

Sur le coup je suis d'accord avec toi Joelle, des deux c'est pas le plus talentueux qui a triomphé et moi aussi ça m'avait foutu les chocottes.
Et là où je suis aussi d'accord avec toi et c'est pas parce que j'admire autant Nadal que Federer, Nadal c'est autre chose que l'image que les médias voulaient en faire le côté body buildé courrant partout et tapant comme un sourd. Nadal si tu regardes son jeu, c'est tout sauf ça. Et je rajouterai qu'il a réussi à rendre attrayant et spectaculaire le jeu de fond de court et de défense. Sans compter qu'il peut faire varier son jeu vers l'avant. Lui aussi a plus de subtilité qu'un Del Potro.

Cela dit, si tu as dans la tête le match, au début, on avait pour reprendre une expression d'un bloggeur d'ace un Federer lunaire sur son petit nuage au premier et milieu du deuxième set faisant des accelérations, et des petites amorties. Del Potro était pris par l'enjeu et pas du tout libéré. N'empêche que à la fin du second set, et jusqu'à la fin globalement, on a plus du tout vu les variations du début de Federer. Et le service était tout aussi en panne de premières que même dans la première manche. Et si on repense bien à la finale, par moments et vu le nombres d'occasions qu'il a pu avoir, Federer a été trop passif attendant inconsciemment la faute de son adversaire. (je ne parle pas des balles de break que Del Potro a gagné, mais celles ou Federer pouvait avoir des chances)
A mon avis, c'est pas seulement dans le service qu'il a perdu face à Del Potro, mais aussi dans le jeu. Le service il ne l'avait pas non plus face à Djokovic mais à côté il y avait le jeu et franchement il a été plus entreprenant en demi qu'il l'a été en finale avec par moments quelques éclairs. Mais je ne sais pas si vous êtes d'accord, après le deuxième set, on l'a moins vu monter au filet qu'au début du match. Ce manque de variété en finale qui habituellement fait sa force face à un cogneur comme Del Potro a sans doute fait aussi qu'il a perdu le match.

Mme Tursunov a dit…

Hello !
J'ai pas vu la finale. J'ai vu que le live score en milieu de partie et à la fin et ça m'a presque rien fait à vrai dire.
J'aime bien Del Potro donc contente pour lui même si ça me fait bizarre qu'il remporte déjà un GC.
Roger gagnera d'autres titres, enfin, j'espère, donc, haut les coeurs !..

Moi, je me les pèle et j'ai le temps de faire des passages express mais je ne vous oublie pas !
Bises à vous.

Mme Tursunov a dit…

Question hors sujet : Ace devait pas fermer ? J'ai vu qu'il y avait pas mal d'articles depuis la fameuse annonce. Qui s'en occupe maintenant ?

Sylvie a dit…

Salut tout le monde et mrs Tursu la parisienne. Ace2009 revit après une tentative avortée de nous faire migrer sur une autre plateforme bien nulle.

Iris-Jane a dit…

Salut tout le monde. Histoire de changer les idées il y a la coupe davis. Super bonne nouvelle la finale en décembre entre l'Espagne et la Tchéquie pourrait être plus qu'intéressante, bien que je mette largement l'Espagne favorite, d'autant qu'elle jouera à domicile, et qui dit à domicile, dit terre battue, surtout si Nadal et Verdasco sont remis de leurs blessures respectives. De toute façon, même sans les deux, ils ont suffisemment de bons joueurs pour gagner, donc je les vois quand même se succéder à eux-mêmes.

J'ai été étonnée de voir que la paire italienne avait gagné la paire du double suisse, d'autant que je pensais que Stan et Rodger feraient équipe comme l'année dernière lors du barrage. Mais après, j'ai vu que Stan était avec un autre joueur suisse, ce qui peut expliquer la défaite. bon il y a pas péril, et même sur terre battue, Rodger devrait logiquement finir le travail. Il a eu le temps pendant une journée de se reposer. Un match et puis s'en vont...

Pour les français ça va beaucoup mieux. J'ai vu quelques échanges de Tsonga et Llodra. C'est super. On savait que Llodra était bon joueur de double, mais de l'avoir mis avec Tsonga a été une excellente idée. Jo a des dispositions du fait de son service et son jeu vers l'avant. Ce serait bien aussi que la France se qualifie pour les barrages

Mme Tursunov a dit…

Allez les bleus ! On se bouge le derrière et on remporte ce barrage histoire de revenir à la normale l'année prochain...

norsup a dit…

de Bakker-Tsonga de ce dimanche, 1er set: Tsonga n'est pas à la hauteur, ni de son rang (classement et statut), ni de la tâche. Lamentable, décevant. En gros, c'est lui qui joue comme le 112e mondial et de Bakker comme un top 40... et après, on va dire quoi pour justifier les errances successives Monfils-Tsonga ?? même s'il venait à remporter ce match (et donc a donné la victoire à a l'équipe de France), on restera sur des sentiments pour le moins mitigés...

Pour changer de la grisaille tennistique: épaule d'agneau au four, avec ses pdt nouvelles mises en même temps + oignons doux à mi-cuisson; le tout aromatisé épices à couscous + muscade sur les pdt + ail confit... arrosé par un Rasteau "les argiles bleues", puis tartes aux pommes-prunes rouges sur fond de crème pâtissière au cassis.

Iris-Jane a dit…

Jo a assuré et pourtant qu'est ce qu'il fut dur ce tie break ou pourtant il avait l'avantage. Heureusement que ça s'est arrêté en 4 sets sinon il aurait pu y avoir des surprises...

Notre Rodger a lui aussi assuré avec un score sans bavure : trois petits sets et puis s'en vont.

J'ai hâte de savoir les premiers face à face de premiers tours pour les équipes. De toute façon, il y en a une qu'il vaut mieux éviter, c'est l'équipe espagnole qui pour moi est même au dessus de l'équipe américaine.

Ton menu dominical Norsup a l'air très alléchant, en plus j'adore l'ail.

Aujourd'hui c'était moi qui était de cuisine au menu saumon en papillote. Et dedans j'avais évidemment salé/poivré plus mis un peu de 4 épices. Ca va super bien avec le saumon puis j'ai mis des rondelles de citron confis sans oublier le laurier sauce) On a mangé cela avec des chips, arrosé d'un bon apéritif (kyr à la violette pour moi) et d'un dessert du patissier (en ce qui me concerne une religieuse au café).

Une voisine hier a appellé pour qu'on aille chercher des coings. On en a pris une certaine quantité et je ne sais pas encore mais je vais apprendre avec de la pate de coings une fois qu'ils auront fini de mûrir. Je me pourlèche à l'avance.

norsup a dit…

Le coing, c'est super en gelée et en pâte de fruit, j'en fait maison depuis trois ans. nous avons un assez jeune cognassier, il a donné 20 fruits en 2008 = 5 litres de gelée et qques kg de pâte de fruit; je la fais pure, sans ajout de pomme. Cette année, il porte 42 fruits, ça promet...

Oui, bien les espagnols, si cela reste sur terre battue.

Le pb permanent avec les français, en général: l'inconstance, sur fond de frivolité. Aucun n'arrive a rester professionnel en permanence, tout en croyant que la gagne est affaire de réussite avant que d'être une mise de fond en payant de sa personne.

norsup a dit…

Nadal 2009, ou l'année pourrie d'un champion excessif...
défaites et forfaits se multiplient.

Iris-Jane a dit…

C'est bien que Nadal soit forfait à Bangkok. Vaut mieux cela et qu'il soit présent au moins pour le masters chinois, le Masters et la finale de la Coupe Davis. Déjà s'il s'aligne dans ces trois compétitions c'est énorme. Franchement vivement que Paris-Bercy soit relégué en tournoi 500 et qu'on en parle plus.

A propos il parait que notre Rodger national était un peu blessé d'une blessure contractée lors de la finale de l'USO ce qui expliquerai qu'il n'ait pas joué le double.

ProfGast a dit…

http://www.youtube.com/watch?v=7UF7iPdRluA&feature=player_embedded
Cette vidéo a été postée sur Welovetennis, là : http://www.welovetennis.fr/people/15558-roger-federer-rencontre-giorgio-armani

Apparemment elle plaît à beaucoup de monde, moi je n'ai pas le son pour l'instant. :b

radio.sousou a dit…

J'adore trop le chant improvisé de Roger ! Superbe ambiance !

Iris-Jane a dit…

Je viens de voir la vidéo. Effectivement un Rodger comme on le voit rarement. Et punaise, pour mettre l'ambiance, il assure le Rodg. Et pour le chant, il se prend une voix rauque. Wouaou. J'adoooore. Trop bien. TROP SUPER.

ProfGast a dit…

Il a surtout la voix qui déraille. XD

Sylvie a dit…

J'adore cette vidéo. Mais il a bien fait de choisir tennis et pas chanson, ce n'est pas qu'il chante faux mais c'est tout comme.

Iris-Jane a dit…

Et bien la Suisse a chopé l'équipe qu'il fallait éviter à tout prix. C'est vraiment dommage pour un premier tour d'avoir Suisse contre Espagne. On préfère ce genre d'affiche en demi ou mieux en finale. De toute façon si Federer honore de sa présence et si Nadal honore de sa présence, je vois mal la Suisse l'emporter surtout sur terre battue.
Il aurait mieux vallu un meilleur choix comme la France qui a eu l'Allemagne. Petits veinards tout de même.

norsup a dit…

Allons-allons Iris-Jane, pas de conclusions hatives: l'Espagne a des chances de l'emporter même si la Suisse est trop forte pour les ibères... car tant de choses peuvent survenir: défections, blessures, mauvais jour, fautes de timing, super forme du jour de la partie adverse, sans parler des gris-gris sous la chaise de l'arbitre et dans le mouchard, etc.

Ne pas aller trop vite non plus en donnant si vite l'Allemagne perdante, ses joueurs peuvent en surprendre plus d'un et si les champions de français se livrent comme contre les bataves, bonjour les dégâts; en plus ont a fait de telles louanges à Tsonga qu'il pourrait bien souffrir du mal typiquement français: prendre la grosse tête et oublier l'application au boulot et dans le match.

Bref, pas rabat joie mais solliciteur de bémols prudents...

Rayon papilles, pour toutes et tous - Un vin rouge recommandé, après dégustation du jour: Saumur Champigny 2005 de chez Filliatreau. Olé !

Joëlle: mot de vérif: ratio; pas mal, non ?

norsup a dit…

Melle Justine Henin, comment conjugue-t-on retour avec "définitif et irrévocable"...?

Kim a sans doute aidé à "rallumer la petite flamme intérieure" (sic), la différence restant entre les deux joueuses, très grande car, d'un côté Hénin s'est retirée 1ère mondiale (et veut le redevenir) et, de l'autre, nous avons un duo introvertie plutôt seule-extravertie plutôt famille.

ProfGast a dit…

Les allemands perdants ? Ah non, pour moi limite ils partent favoris. :b

Iris-Jane a dit…

Dans l'absolu cher Norsup, l'Espagne part tout de même favorite, très grande favorite car si Federer déclare forfait comme lors du premier tour de l'année dernière, je ne vois pas Stan and Co créer l'exploit, car même sans Nadal, l'Espagne a beaucoup de très très bons joueurs. Mais on peut croire aux miracles.

D'après Justine Hénin il paraît que ce serait d'avantage la victoire de Rodger a RG qui a fait penché la balance sur son retour plutôt qu'une victoire de Kim à New York. Affaire à suivre mais avec le retour des deux belges, la WTA pourrait reprendre plus de relief et d'intérêt.

Effectivement pour l'Allemagne, la France peut se casser les dents. S'ils mettent en simple Kiefer et Haas, ça peut créer l'exploit d'autant que ce sont de très bons joueurs.
Donc résumons pour moi victoire à 90% de l'Espagne, et à 10% de la Suisse.
France/Allemagne, 51% la France et 49% Allemagne.

Saumur de Champigny 2005, j'aime beaucoup le nom. C'est un vin de quelle région ?
Aujourd'hui, repas simple mais succulent : steak pour tout le monde avec du beurre d'escargot fait maison avec comme accompagnement, du riz. Et pour finir quelques meringues au chocolat et noix de coco faites de mes blanches mains.
L'alcool c'est pour demain, puisque demain nous sommes samedi.

Une question que je me pose depuis quelques temps dans l'histoire du tennis, à l'US Open.
Quelle est l'année où les organisateurs ont décidé qu'il y aurait un tie break lors du 5ème set ? Je crois que les commentateurs ont du dire l'année mais je ne me rappelle plus.

Pour terminer, j'ai réfléchi aux matchs en 5 sets que Federer a joué, (je ne parle que des tournois du Grand Chelem), en 2009, il a un bilan plutôt positif.
Sur 6 matchs en 5 sets, il en a gagné 4 et perdu 2.

Australie : 1/8 de finale contre Berdych vainqueur après être remonté de 2 sets à rien, puis déroule.
Finaliste contre Nadal en 5 sets, il perd alors qu'il avait bien commencé la partie et qu'il a eu plusieurs balles de break dans le troisième set pour mener 2 manches à 1.

Roland Garros: 1/8 de finale contre Tommy Haas : vainqueur après avoir remonté un handicap de 2 sets à rien puis déroule
1/2 finale contre Del Potro. Mené 2 sets à rien, bien parti au 5ème set mais se faisant débreaker avant de rebreaker à nouveau grâce à la nervosité de son jeune adversaire.

Wimbledon finale face à A-Rod. Là aussi mal, très très mal parti, mené au premier set et être sur le point d'être mené 2 sets à rien.
Au 5ème set, 2 balles de break contre lui pratiquement au même stade que l'année dernière. Vainqueur

US Open finale perdue face à Del Potro en ayant très bien commencé son match avec le break en poche au deuxième set. Mais malgré cela, match perdu.

Ce qui est à noter c'est que tous les matchs de cette année que Federer a gagné en 5 sets, ont tous été des matchs où il était au départ en mauvaise posture. ET qui plus est prêt de l'élimination à Roland Garros avec une balle de break contre lui. C'est curieux surtout quand on sait que Federer adore marcher à la confiance. Ce sont dans des matchs qu'il a failli perdre qu'il est sorti vainqueur, alors que dans les deux autres où il avait plus le contrôle de la situation au départ, c'est l'inverse qui s'est produit.

norsup a dit…

Salut I-Jane,

effectivement ma chère, ta revue des matches en cinq sets de "Rodgeur" parle d'elle-même quant aux deux cas de figures. Cela étant, je trouve que c'est trop cette perte de deux de ces matches, d'autant qu'il n'aurait pas du perdre le dernier, vraiment pas.

Quant à l'histoire de l'Espagne ayant ses chances malgré la force suisse...c'était de la dérision. J'inverse tes pourcentages quant à l'Allemagne que je donne légèrement favorite.

Saumur-champigny, pas Saumur de champigny; une appellation du Maine et Loire. Si je puis étayer ta culture, complétons en disant que c'est un vin de tuffeau, pur cabernet franc (dit "breton") lequel se cultive aussi ailleurs en France, en Australie, Espagne, etc. La famille Filliatreau est à Chaintré, elle fait du vin depuis des siècles ! En trois mots, un beau Saumur-champigny c'est: velouté, puissance, harmonie, en bonne année.

norsup a dit…

Iris-Jane,

pour le tie break à l'US Open, je crois que c'est arrivé avec le décoturf (fin années 70 ?) et uniquement pour motif commercial des chaînes télévisées: on comprime le sport pour garder les plages de pub là bas...de même que l'on décale le tennis s'il y a le Super Bowl ou une finale de Base ball...

Joëlle a dit…

Salut tout le monde, un petit tour par ici pour vous faire coucou.
Et vous me faites rigoler les fédériens, à toujours dire "il n'aurait pas dû perdre ce match", ça fait 20 fois que je lis çà un peu partout, sur plein de blogs, c'est incroyable l'exigence des supporters de Roger, presque une sorte d'identification à un coach imaginaire...

Pour Nadal c'est rigolo, on n'entend jamais dire ça, il perd ou il gagne, mais jamais "il n'aurait pas dû perdre". Quelle drôle de phrase...
Eh oh, c'est un être humain votre Roger ! et la vie c'est pas tracé d'avance, c'est plein de petites failles et de grains de sable... On en a la preuve tout le temps.

(attention ne vous méprenez pas, je ne dis pas çà de façon agressive DU TOUT, mais c'est le genre de phrase qui me frappe).
A un de ces 4, Trophée Jean-Luc Lagardère à 13H30 aujourd'hui sur Direct 8 si vous l'avez.
Bisous.

Iris Jane a dit…

Coucou Joelle, en fait pour en revenir au cas de cette finale, force est de reconnaître que même par rapport aux 5 sets perdus face à Nadal, là on pouvait pas avoir un match mieux en main que ce qu'il avait avec service à suivre pour mener 2 sets à rien. Ce qui fait qu'il ait perdu si on regarde globalement le match c'est en partie le service, mais en grande partie aussi le fait qu'il n'ait plus varié les coups comme ce qu'il avait fait lors du premier set. Et là c'était pain béni pour le jeu métronomique de Del Potro.

Cela dit en tant que fédérienne, vu ce que Federer a fait de Madrid à Cincinnati, je crois qu'on a pas le droit d'être difficile.
En tant que Nadalienne j'attend avec impatience que Rafa se soit rétabli et reparte comme en 14 au moins pour le Master de Londres et la finale de la Coupe Davis. J'aimerai bien que l'Espagne remporte une nouvelle fois le saladier.

A Norsup, pour en revenir à l'US Open, je crois que dans l'histoire c'est le grand chelem le plus récent ou je me trompe ? Il me semble que lors des grands chelems la majorité était sur herbe et il y avait la terre battue de Roland Garros. L'herbe a persisté très longtemps en Australie jusqu'à la fin des années 80. Je me demande si elle n'était pas encore présente en 1988 l'année où Edberg a gagné wimbledon pour la pre;i7re fois< apres une fois que c etait sur dur il q ete en finale et n a plus gagne, excusez ;oi proble;e avec ;on clqvier

Autre chose le revete;ent du decoturf a change en 2005 car en 2004 la couleur etait grise> Est ce que la vitesse de la nouvelle surface est plus i;portante que l ancienne

norsup a dit…

salut Joëlle l'infidèle,

mauvaise lecture, mauvaise interprétation : ce n'est pas une exigence mais un simple constat sur l'évolution du match; Federer lui-même a relevé cela en ITW du reste et ce n'était pas par prétention. Iris-Jane a donné de bonnes raisons à cela, je n'ajoute rien d'autre.

Ce soir, ce sera haricots à l'asturienne et Priorat del Molar pour changer...muscat du jardin pour finir.

norsup a dit…

Metz, La Monf-Khol: 6è jeu du 3è set, dégouté je suis, la honte pour l'organisation française de Metz:

Khol sert, 30-30, deux erreurs d'arbitrages plus loin, break pour la Monf': une balle contée faute de Khol puis une balle out de la Monf contée bonne. Et le set pour finir pour la Monf'. La honte, profonde.

Mme Tursunov a dit…

Je n'ai pas disparu !
Bise à vous.

Iris-Jane a dit…

Coucou Siobtuah, ravie de te revoir sur le blog, et nouvelles plus récentes entre Kholi et la Monf, c'est La Monf qui s'est imposé en 3 sets. De toute façon ce n'est que le tournoi de la Moselle. Rien de bien palpitant. En plus Rodger a déclaré forfait pour Shangai. Si Rafa s'y met aussi, je pense qu'on pourra s'intéresser à la petite balle jaune direction LE Masters, car Paris-Bercy, les cadors sont présents, mais ce tournoi 1000 n'a pas été franchement une priorité. Si peut être pour Nadal qui a été finaliste, mais bon.

Super Norsup ton repas du dimanche. Aujourd'hui c'était sardines et pour les accompagner côtes de belettes en épinard. Et pour finir framboises au vin rouge. Heureusement qu'il y avait le vin rouge et le sucre car ça ne sentait pas la framboise. Et l'apéritif dominical comme d'habitude.

norsup a dit…

suggestion, pour les hispanophones et désireux de correctement capter Nadal: relire cet ITW de Nadal accordé à Marca.com, lien>
http://www.marca.com/2009/08/04/tenis/1249379728.html

c'est sincère, plutôt direct, bon ça date d'août... il répond sans fard, avec quand même la retenue de courtoisie, le tout sonne juste et c'est complet contrairement aux extrait traduits que l'on a bien voulu nous répercuter, cad sortis de leur contexte, y compris les dérives rapportées par...ACE.

Ne suis pas fan, ni de Nadal, ni (encore moins) de ce qu'il a apporté au style du tennis; cependant il faut savoir apprécier, avec un effort de neutralité (c'est dur !!) la qualité humaine qui transparait de ce jeune homme dans cet ITW.

Joëlle: mot vérif = amanta; manque un és" ou dérive amoureuse ??!!!! LOL :d

norsup a dit…

Pour varier les plaisirs, attentat culinaire du terroriste bien connu que je suis.

demain, je suis de revue en cuisine, invités à la clef: lapin (cocotte en terra cota) au four à ma façon, recette métisse moutarde à l'ancienne sur morceaux juste braisés avec qques épices (garam massala pas en poudre), posés sur un lit de petites pdt nouvelles roses, doublé d'oignons blondis + tomates séchées; couche sommitale composée de bacon+tomates séchées+ pruneaux dénoyautés - cuisson 50' en deux étapes avec, pour la seconde, ajout de riesling (ayant servi à tremper les pruneaux), reprise de cuisson après deux heures d'infusion du tout avec ce riesling (un allemand simple, pas un de chez Deiss, quand même !).
Ce sera accompagné d'une grenache blanche 2007 d'Escala Dei.

Mot vérif: fooke, là... faut pas trop pousser, hein ?!

la bise ou la gauche, selon.

norsup a dit…

Chapitre X: la désolation...c'est la désolation ici !! Siob-Siob parisianise, la romance Zatopek n'en finit pas sans doute de la détourner de son oeuvre magistrale...

Sousou, Iris-J, Joëlle, Sylvie, Profgast, Gonze, Bora-Bora, le cercle des blogueurs disparu ?...

mot vérif: "shable"...d'habitude on écrit "sable", non ?!

Joëlle a dit…

Salut poor lonely norsup, mais non ne t'inquiète pas, personne ne disparaît complètement, mais tout blog aime faire des pauses de temps à autre, au gré des humeurs, des actualités.. et des évènements de la "vraie vie".
Personnellement je n'ai pas trop d'exploits culinaires à détailler, et le simple récit de vos succulents menus aurait tendance à lui tout seul à me faire perdre plusieurs crans sur mes ceintures, là où j'essaie désespérément d'en gagner un seul.
Et puis comme je l'ai toujours clamé haut et fort, j'adore Siob et son blog et vous tous, mais ma fidélité première (car au contraire Norsup, je suis qq1 d'extrêmement fidèle!) a toujours été pour Ace2007-2008-2009, qui s'est bien débarrassé des "tâches" qui l'encombraient, et tourne désormais en toute quiétude et dans la joie et la bonne humeur, pour le plus grand bonheur d'une poignée de fidèles.
Une page Facebook a même été ouverte http://www.facebook.com/pages/Ace-2009-votre-blog-tennis/129314559157, qui n'attend que vous tous, non pas bien sûr au détriment de l'irremplaçable Tennis What Else, mais en complément.

Donc de-ci, de-là, sans barrières ni à prioris, nous ne sommes jamais loin les uns des autres, tu le vois bien.
Allez, un bisou à tous et toutes, et surtout à Siob sur son petit nuage, et je m'entraîne pour le mot de vérif "dronstsw" en me demandant ce que çà va bien pouvoir t'évoquer norsup! LOL.

raté "dronstsw", me propose "troucu", bon je ne renouvelle pas mon interrogation hihi.

Joëlle a dit…

pfff... c pas "poor lonely norsup", mais poor lonesome, sorry.
"calpin" à taper.

norsup a dit…

Salut Joëlle l'infidèle !
c'est pour chatouiller, pas pour écrire vrai... :-D

les "tâches" (sic), vu que je fus des partants d'Ace: me classerais-tu parmi lesdites tâches ?

A propos d'ACE et de fidélité, pourquoi aussi rester fidèle, dans mon cas, à ce qui ne m'est pas bon ? --je n'ai ni talent ni goût pour jouer les ménagères et virer les tâches-- (je sais, je suis repéré par/t'adores les doubles tirets). Et de constater que des personnes que j'appréciais, et continue d'apprécier, faisait avec les méfaits "tâches" ? je n'ai pas cette tolérance; bon vivant mais pas soumis. En fait, fidèle je suis, très fidèle, au sans tâche.

Content en fin de compte qu'ACE convienne à beaucoup et qu'il soit source de bons échanges; chacun sa veine pour revivifier le sang...

Notre bonne SIOBtuah a quand même baissé d'intensité, de fougue dans ce blog, certainement pour de bonnes causes, on ne peut le nier. Il va bien falloir changer son intro: elle ne s'ennuie plus et elle a émigré par la force du service public, donc devenue "petite île dans la grande cité" !

On t'embrasse SIOB au passage, tous autant que nous sommes par ici; toutes les filles du blog aussi, pas les mecs, faut pas charrier, mais je leur serre la main gauche !

PS - pour le lapin en question: c'est bon, on en refera.

PS2 - mot vérif': essed" donc si tu peux...

Sylvie a dit…

Coucou en passant.
Norsup, je confirme Les méchants sur Ace c'est fini. Ils sont partis depuis longtemps.
Tout le monde est léthargique en ce moment, moi également. Enfin léthargique en tennis.

Norsup, ça doit être sympa de manger chez toi. Le lapin me tente fort.

Sylvie a dit…

Coucou en passant.
Norsup, je confirme Les méchants sur Ace c'est fini. Ils sont partis depuis longtemps.
Tout le monde est léthargique en ce moment, moi également. Enfin léthargique en tennis.

Norsup, ça doit être sympa de manger chez toi. Le lapin me tente fort.

Sylvie a dit…

sorry pour le doublon

Joëlle a dit…

mais bien sûr que non norsup, que tu ne fais pas partie des "tâches", bien au contraire, tu es tout l'inverse !! Ne surtout pas confondre départs providentiels, et absences que l'on respecte, même si on les regrette !
Tout cela est définitivement clos, enfin j'espère bien. Sur Ace et ici, il ne reste plus que des gens sympas, intéressants, cools, donc tout va bien. Et c'est pour ça que je viens par ici, pour vous voir aussi, justement.

Je sais, pas facile de trouver l'équilibre entre "faire le ménage" quand c'est invivable, et tendre l'autre joue sous couvert de tolérance. Eviter de se faire marcher sur les pieds, sans pour autant jeter de l’huile sur le feu. Il y a ceux qui s’accommodent de tout, et ceux qui réagissent. Et puis il y a ceux (tu en fais partie) qui parfois prennent leur courage à deux mains pour essayer d'arranger les choses, quitte à "se griller". Ce n’est pas facile, mais ce n'est jamais en vain et tout le monde en bénéficie, un jour ou l'autre. C’est bien, moi j'apprécie.

Ceci dit, chacun son choix, on est libres comme le vent. J'aime bien ici, j'aime bien ailleurs, on se prépare une année 2010 géniale au niveau tennis, plein d'anciens joueurs qui reviennent et plein de jeunes valeurs qui se confirment, et avec de la franchise et un poil d'humour tout le monde devrait trouver son compte là où il le souhaite pas vrai ?

He Siob, t'as vu ton bloblog, il marche tout seul ! Ca va, Paris te botte ? Prépare-toi à nous balancer un Bercy d'enfer, parce qu'une fois passée la période des 100 jours, tu n'auras plus aucune excuse ! lol
Désolée de ne pas venir assez souvent, pas mal de choses à côté, mais jamais loin de vous !

(je vois Sylvie juste avant de poster, encore une fois elle dit tout en 2 mots et mieux que moi ! mdr)
"juslow" mon petit mot de vérif.
et Jude Law, non, vous n'avez pas çà ?

norsup a dit…

Un juslow en vérif', c'est...un julot de service...

Anonyme a dit…

à Kuala Lumpur (c'est Koala l'Enfeust...:-D), je vois Söder-Gonzo en finale, sauf su la mobylette/Hamster Jovial nous fait un re-ça de ses échanges d'usure et que Söder a pas trop d'aces... et trophée à Söderling pour le consoler de ses béquilles face à Roger.

Au pays du soleil levant, Janko va-t-elle faire rimer son nom avec veni-vidi-vici ? je n'y crois pas trop et vois Shara-cri enfin rebeloter son coup d'il y a quatre ans dans la capitale nipone; ce devrait lui faire du bien, depuis le temps...

Bangkok - Les plaisirs Thaïs étant ce qu'ils sont, Isner va tout faire pour disputer la finale, je l'y vois --Tsonga va encore trébucher au mauvais moment, vous allez voir, même si entre-temps notre gentil 4è helvète devait passer à la trappe (à la frappe !) face à lui-- contre Simon-les-touches-de-piano et là, forte probabilité que le Simon se frustre, agace et s'agace, en perde des moyens et la finale, prono: Isner vainqueur après un match tantôt serré, tantôt décousu.

En vue, avec d'autres amis: andouillettes saisies à la poêle avec des échalotes juste blondies, finition de l'ensemble 20' au four, dans un fond de vin blanc sec, en arrosant régulièrement; servies avec des cardons aux amandes, poivrés. Ananas pour terminer, accompagné de kumquats confits maison.

mot vérif': "fervit", tout le contraire de la cuisine que j'apprécie !!

bises et al gauche

ProfGast a dit…

Bonjour. :) Aujourd'hui Tsonga a très bien retourné je trouve, ça autorise beaucoup d'espoirs.

Iris-Jane a dit…

Euh hello à tous y compris Norsup. J'ai lu ton menu du lapin, personnellement, c'est pas la chair que je préfère le plus manger. En ce qui concerne Ace, avant d'aller sur le blog de Siobtuah, j'étais une fidèle, mais après, je ne sais pas, j'ai eu moins de plaisir. Au début j'écrivais sur "Le Tennis what else" et sur Ace, et ces derniers temps je m'étais ravisée sur "le tennis what else". En ce moment où c'est si calme, j'ai vu sur youtube qu'il y avait l'intégralité du quard entre Simon et Nadal à l'Australian Open, donc je suis en train de me le regarder. Je vous quitte pour regarder les nouvelles de Maupassan et Zola de ce soir. A+

norsup a dit…

merci bien pour le "y compris norsup".

Voilà-t-y pas que John Isner me fait une kagasse, défait en 2 sets dont un 6-2 terminal ??!! plouf par terre mon prono. Ah, Bangkok n'est plus la panacée pour les américains,sinon qu'ils y tombent en panne...

verif': "conte", qui la conte, au rat (conte) ? ?

PS - envoyé, mon dernier com sous "anonyme", par mégarde.

Iris-Jane a dit…

Isner fait partie de joueurs dangereux capables de faire des coups genre battre Roddick à l'US Open mais qui n'ont pas le petit truc pour aller plus loin, un manque de régularité qui ne leur donne pas la dimension d'un Federer, d'un Nadal, d'un Djokovic, d'un Murray et maintenant d'un Del Potro.

Evidemment tennistiquement c'est calme et donc, pour continuer à animer le blog de Siobtuah, on pourrait parler un peu plus en profondeur de certains aspects du tennis, ou de l'historique, se souvenir de matchs marquants etc...

Par exemple sur welovetennis, il y avait une interview très bien faite sur les revers à une main et à deux mains, ce qu'ils apportaient, pourquoi actuellement il y a plus de deux mains.

ProfGast a dit…

Il ne lui manque pas que la régularité à Isner, battre Roddick ne demande pas beaucoup de talent mais justement beaucoup de régularité sur un match.

Sinon, n'importe quel top 50 a sans doûte le talent nécessaire pour battre Roddick j'ai envie de dire... :b

Iris-Jane a dit…

Encore que tennistiquement Roddick a fait des progrès dans son jeu, mais toujours tennistiquement parlant (plus de régularité en fond de court, le fait qu'il ait maigri, fait aussi qu'il a acquis plus de mobilité etc...) nous sommes d'accord à 100%qu'il n'a pas la panoplie d'un Federer, d'un Nadal, d'un Murray, d'un Djokovic (encore que c'est Roddick qui mène lors de leurs faces à faces) ou d'un Del Potro qui mène largement face à lui. Et dieu sait que Del Potro a peu de variétés dans son jeu mais plus pour faire déjouer un Roddick.

A propos de d'histoire tennistique marquante, te souviens tu de la victoire d'Agassi à Roland Garros ? Je me rappelle avoir vibré du premier au dernier point d'autant que Dédé était mal embarqué. Il a quand même remonté un handicap de deux sets à rien. Honnêtement, grand, très grand moment de tennis. C'était il y a 10 ans, comme le temps passe vite.

norsup a dit…

Hamster Jovial m'a fait à demi mentir mais j'avais un vieux doute à son sujet (voir mon prono).

Merci Sharapova d'avoir valider un de mes trois pronos... 33% c'est quand même léger.

Simon, attention, trop de mots ronflants sur Eurosport pourraient bien être à l'égal de ce qu'on lui sussure et là, bonjour la raquette qui se prend dans la carpette.

norsup a dit…

@PofGast, au sujet de A-Rod:
avant sa dernière reprise en main, c'était n'importe qui du top 150 alors qui pouvait le battre ? t'es un peu dur là...dans la mesure ou les incidents de parcours ne devraient pas être comptabilisés. Le fait qu'il perdure dans le top 10, ce depuis-depuis, signifie sans doute qu'il y a plus d'incidents de parcours que de dangereux adversaires dans le top 50; sans que cela contredise totalement ton affirmation, OK.

Vérif', à citer impérativement: "trownion", c'est-y pas trognon, ça ?!

ProfGast a dit…

norsup : J'ai presque envie de dire oui... Quand il ne se déplaçait pas aussi bien et que son jeu était encore plus limité, il ne lui restait vraiment que son service...