lundi 29 juin 2009

Honneur aux dames !

Le dernier match de la journée n'est pas encore terminé mais Andy Murray semble sur la voie de la qualification pour les quarts de finale, aux dépens de Stanislas Wawrinka qui ne démérite pourtant pas.

Les anciens numéros 1 mondiaux se sont tous qualifiés :
Roger Federer a balayé un Robin Soderling inconstant (6-4 7-6 7-6), Juan Carlos Ferrero a marché sur un Gilles Simon impuissant (7-6 6-3 6-2), Andy Roddick a maîtrisé un Tomas Berdych bien pâle (7-6 6-4 6-3) et Lleyton Hewitt a coiffé Radek Stepanek au poteau grâce à ses tripes (4-6 2-6 6-1 6-2 6-2).
Ivo Karlovic a dégoûté Fernando Verdasco (7-6 6-7 6-3 7-6), Novak Djokovic a pris la mesure de la surprise Dudi Sela (6-2 6-4 6-1) et Tommy Haas a dominé Igor Andreev (7-6 6-4 6-4).

Chez les dames, Venus Williams a bénéficié de l'abandon de Ana Ivanovic (6-1 0-1 AB.), sa soeur, Serena a laminé Daniela Hantuchova (6-3 6-1), Elena Dementieva a battu platement Elena Vesnina (6-1 6-3), Victoria Azarenka a bataillé face à Nadia Petrova (7-6 2-6 6-3), Francesca Schiavone a stoppé l'avancée de Virginie Razzano (6-2 7-6), Agnieszka Radwanska a mis un terme à la belle épopée de Melanie Oudin (6-4 7-5), Sabine Lisicki a créé la surprise en sortant nettement Caroline Wozniacki (6-4 6-4) et Dinara Safina a usé Amélie Mauresmo (4-6 6-3 6-4).

Demain, la journée sera dédiée aux quarts de finale féminins, à partir de 14h, heure française.

Court central
Dinara Safina contre Sabine Lisicki (Safina en 3 sets)
Victoria Azarenka contre Serena Williams (Williams en 3 sets)

Court n°1
Venus Williams contre Agnieszka Radwanska (Williams en 2 sets)
Francesca Schiavone contre Elena Dementieva (Dementieva en 3 sets)

Crédit photo :
www.jamd.com

8 commentaires:

norsup a dit…

Vous disiez quoi sur Wawrinka face à Murray ??????

dominé ??

2 sets partout et pourtant Stan joue quasiment seul face à la meute britanique !!!!! et à un Murray qui ouvre la bouche comme une satrape...

Mme Tursunov a dit…

Et c'est tant mieux !

Mme Tursunov a dit…

Je suis dég'...

radio.sousou a dit…

Dommage Stan a craqué le 1er ds le 5e set alors qu'il avait sauvé 2 balles de break ! 6-3 ds le 5e set. Franchement, Murray est bien parti pr aller en finale. C'est pas le mosquito qui va l'arrêter ! :(

Iris-Jane a dit…

Moi aussi je suis hyper déçue pour Stan d'autant qu'il n'a pas démérité en plus. C'est dommage que mentalement et tactiquement il n'ait pas eu plus de chance d'autant qu'il avait débreaké Andy lors du cinquième set. En tout cas, un match qui aura duré assez longtemps, prêt de 5 heures. Ce sera intéressant de voir si Murray physiquement a le même niveau par rapport à Federer ou Nadal. Et peut être que si Mosquito joue mieux qu'au Queens et que Murray soit un peu fatigué après ce marathon, le match pourrait être équilibré, sait-on jamais. Avant l'Australie on n'aurait jamais pensé que "Fer" batte Murray non plus.

Pour le match entre Ivo et Rodger d'accord avec Fed, si le service d'Ivo est stratosphérique, je mettrai honnêtement du 50-50 pour la victoire. S'il est moins performant, Federer en trois petits sets. Mais je prédis quand même un ou deux tie breaks.

Sylvie a dit…

Iris-jane, 3h50 de jeu il me semble entre Murray et Stan. Et Stan qui loupe encore une fois le coche. Dommage. Son jeu m'emballe bien plus que celui de Murray mais l'Ecossais a plus de mental.

Joëlle a dit…

J'en reviens pas qu'ils aient fini leur match hier, Murray et Stan. J'ai vu le scoreboard à presque 23H00, il semblait bloqué à Stan 3-0 du 5ème set, j'ai attendu un bon moment, rien ne bougeait, j'ai pensé que c'était interrompu, et ce matin j'apprends qu'ils l'ont fini à la bougie, victoire Murray 6-3. Formidable match apparemment. Vidéo ici : http://www.wimbledon.org/en_GB/news/match_reports/2009-06-29/200906291246279820312.html

Quand même marrant que les anglais ne jouent rien le dimanche, et fassent durer les rencontres jusqu'après la nuit tombée.

Très inquiète moi aussi pour Roger, il a beau passer Karlovic chaque fois en jouant mille fois mieux que le croate, on se dit toujours qu'il est forcé de se prendre les pattes dans ses filets un jour ou l'autre... Il y a toujours une fois, même aux échecs, où la machine gagne...

Et c'est marrant, mais se faire piéger par une machine, c'est encore plus enrageant que par n'importe qui, vous ne trouvez pas ?

norsup a dit…

Ah, non Joëlle, Federer n'a jamais perdu contre n'importe qui, voyons; ques-quelle dit là la copine ???!!! je crois bien avoir capté le sens de ton intervention: perdre contre un joueur complet, un bon, c'est mieux --si mieux-mieux-- que contre une machine à aces étrécissant la palette tennis au point qu'un match se joue à la cogne obusière et non plus à un sport d'échanges enflammant les foules et l'esprit des joueurs.

Stan n'a pas su marquer sur des points clés, à l'inverse de Murray, en partie faute de variations dans son jeu sur ces points là. Il avait bien une 20e de supporteurs, des vrais costauds au grand coeur mais ce fut bien peu, comme une sourdine, à côté des 1500 sujets de sa Majesté crépitant de mots et des mains à chaque point du scottish, y compris lorsque c'était Stan qui ratait... J'ai éprouvé du respect pour ce Stan là, constant, ne rechignant ni râlant, poursuivant son match. L'issue s'est jouée à peu et Murray était physiquement et nerveusement à bout, beaucoup plus que Wawrinka. De plus, ce dernier a montré une des voies permettant d'amener Murray à se mettre à genoux...

Un détail qui pesa lourd dans le gain par Murray du 4ème set: égalité de jeux entre les deux joueurs (3-3 ou 4-4 ?), Murray au service, avantage Wawrinka, il met dehors son premier service et arme pour le second; l'arbitre le stoppe car une balle juste lâchée dans son dos par un ramasseur est à terre... l'arbitre fait rejouer les DEUX balles de service et Murray plante un service gagnant puis il remporte le jeu. Il y a dit-on une règle qui autorise cela: exact ? dans ce cas ce fut aberrant, limite disqualifiant à la limite du fairplay: une balle ratée est ratée, point barre.

Dinara gagne contre Lisicki, plus au courage que grâce à sa constance... un chargement de fautes directes, de doubles fautes (16 ou pas loin !!! dont 3 de suite alors qu'elle menait 40-0 dans le 6e jeu de la troisième manche); mais à quoi sert donc son coach ? car il y a une éternité que son service est son gros talon d'Achille --si on peut dire cela pour un geste du bras-- toujours incertain et ça la travaille de plus. Au lieu de hocher la tête dans les gradins, il ferait mieux de l'aider à gommer cette faiblesse. Je la vois mal partie pour soutirer un set à Williams...