vendredi 12 juin 2009

Quand la publicité s'en mêle...le retour !

Et quel retour !
Une publicité Net jets ma foi très sympathique !
A bientôt !

70 commentaires:

radio.sousou a dit…

J'ai posté la même sur mon facebook ! ;) Ca commence à peser très lourd ! :)

norsup a dit…

Qu'en pensez-vous, sur le fond ? Cela m'a fait sourire sur le coup, quelques secondes. C'est moyen, j'arrive pas à comprendre comment Roger a pu se prêter à ça...!!!

Queen's: la finale des Andy parait inévitable, avec Murray en vainqueur...??

Iris-Jane a dit…

J'ai vu la pub sur youtube. Amusant mais sans plus. J'ai rien contre comme j'ai rien pour. Ca me laisse comment dire... indifférente serait le mot exact.

J'aurai préféré un moment comme cette sorte de film vous vous souvenez sur youtube sur Federer-César et Nadalix sur fond de musique péplum. Une suite de ce genre là après Roland Garros, ça aurait de la gueule non ?

Entre les deux Andy, mon coeur balance vers A-Rod. Mais attendons qu'ils aillent en finale. Ce serait une surprise que la muraille de Glasgow face à Ferrero Roche d'or n'y soit pas. Mais dans la victoire finale je vois aussi une victoire de Murray plus complet que A-Rod dans le jeu tennistique.

Iris-Jane a dit…

Une chose que je ne comprend pas. Je croyais sincèrement que Halle et le Queens étaient devenus des tournois 500 du fait du changement des grands chelems (passés de 1000 à 2000). L'année dernière Halle et Queens étaient 250 mais on disait qu'ils seraient un peu plus gonflés du fait du changement. J'ai du mal à suivre...

norsup a dit…

à la place de l'"écrivain du Kolh" j'aurai "pété un câble": l'arbitrage lui a torpillé sa victoire en 2 sets; flagrant. Et le voilà qu'il n'a pas su garder son break et se fait remonter par Haas dans le troisième: perturbé par les émotions ?

I-Jane, quand nous refais-tu part de légendes grecques pour orner la toile ?

norsup a dit…

ah ben, pour la finale des Andy, c'est fichu: A-Rod éliminé sur abandon à 4-4 premier set... mais qui va donc inquiéter l'écossais ??

norsup a dit…

la réponse c'est ... Blake.

Ce bon James pourrait bien surprendre assez souvent l'écossais avec ses prises rapides de balle et ses coups secs. De là à le battre...

Quel que soit le vainqueur, il pourrait avoir moins de jus que d'autres pour Wimbledon.

radio.sousou a dit…

Allez Blake ! Pas de pot Roddick qui s'est tordu la cheville à 4-4 ! En espérant qu'il soit rétabli pr Wimbledon !

Iris-Jane a dit…

A Norsup, oui c'est vrai que pour les légendes grecques en ce moment l'époque peut être propice à pas mal d'inspiration mais personnellement j'attend une nouvelle rencontre de Xethos le guerrier (Rafa) face à Amphion le poète (Rodger) pour pondre un article lyrique. Si ça pouvait se faire à Wimbledon je serai aux anges. Allez une victoire d'Amphion dans son jardin et la revanche de Xethos à Flushing.

Sinon dommage pour A-Rod, une finale entre lui et la muraille aurait pu être sympa. A mon avis, sauf accident Murray va gagner le Queens, mais à part quelques exceptions près (Rafa), ces dernières années, ce n'était jamais le vainqueur du Queens le vainqueur de Wimbledon.

Iris-Jane a dit…

Et à Halle c'est une finale entre Djoker et Tommy Haas. Pronostic : Djokovic en deux sets.

Demain, c'est fête des père, au menu, champagne, grillades au barbecue et omelette norvégienne flambée au rhum. Repas équilibré en quelque sorte.

Sylvie a dit…

Moi je l'aime bien cette pub, elle est plutôt sympa. Pas un chef d'oeuvre du genre mais sympa; Qu'est-ce que vous lui reprochez au juste ?

ProfGast a dit…

Cette pub n'a rien de choquant en tout cas. Quand même, il en faudrait un peu plus que ça pour dire que Federer se la joue... :b

Iris-Jane a dit…

Je n'ai personnellement jamais dit que cette pub était choquante mais comment dire, plate. Vu ce qu'il a réussi en obtenant le seul tournoi qui lui manquait dans son escarcelle j'aurai vu quelque chose de plus original, genre péplum comme dans les petits films qu'on avait vu sur youtube. Il faudrait d'ailleurs que j'arrive à les retrouver. Je les revisionnerai avec plaisir. Si vous trouvez les liens faites moi signe.

Joëlle a dit…

Ben moi ce que j'aime bien dans cette pub, c'est que justement elle nous prend là où on ne nous attend pas. Au lieu de nous servir du ronflant, du tambourinant, du chatoyant et du clinquant, avec cors de chasse et envolées de trompettes, elle nous sort du moderne, de l'actuel, du réaliste. Du terre à terre. Du désacralisé, du réaliste.
Et sous couvert de (soit-disant) prétention (car faut surtout pas prendre ça au premier degré), elle nous montre un Roger content comme un gamin qui veut caser tous ses jouets et pas en laisser un seul aux autres, pour même pas les laisser y toucher.
Elle me fait un peu penser à Clooney qui répond à la jolie fille "vous vous trompez de personne" pour pas se faire piquer une seconde fois sa dosette de café.
Ca a un côté terriblement humain et touchant, au-delà des apparences trompeuses.
Ironique aussi, car Federer se moque de lui-même, bien plus qu'il ne se vante. Une sorte d'auto-dérision.
Et je trouve ça bien plus subtil et efficace qu'un truc ronflant comme les amateurs de vidéo en inondent youtube.
Voilà, c'est un avis, j'avoue que la pub en général, c'est un de mes dadas.

Sophie a dit…

Tout à fait d'accord avec toi Joëlle à 100 %.

norsup a dit…

A Joëlle,
un peu à Sylvie aussi ...& Co, à tout hasard ! Re: la pub jet-chariot des trophées.

Je vais essayer de m'expliquer sur ma perception de la chose, plutôt négative.

Très touchant ton post Joëlle, je te reconnais bien là, à prendre les choses toujours d'un bon côté, à aimer ce que fait tout le monde en y voyant seulement de la bonté ! mais voilà, Federer n'est pas tout le monde et ceci est une pub, simpliste, pour un commercial.
C'est pas le terme "choquant" que je dirais, ni voulais faire entendre... plutôt décalé:

a- par rapport au bonhomme Federer (grand bonhomme) qui nous habitua (mal ?) à des comportements plus discrets, justement moins gamins, classe, n'en rajoutant pas par respect pour les autres ou pour tout autre raison d'éducation, mélangé à son côté émotif, "tentativement" (franglais) sous contrôle;

b- par rapport au niveau atteint avec ce RG, en termes de NIVEAU d'émotion, de SOMMET en soi, d'EMOTION PARTAGEE avec les fans, le public, les auditeurs, les téléspectateurs, qui sais-je d'autres. Gros décalage entre ça et cette pub, REDUCTRICE en quelque sorte, par son abrupt commercial, simpliste...

Alors, un Roger par trop euphorique ?

Voilà pourquoi je suis resté interloqué devant cette pub, le lendemain même de cet aboutissement de RG et je doute que ce soit par volonté de dérision que Roger se soit livré à ça: j'ai la conviction qu'il est plus intelligent que ça et, en corollaire, c'est avoir pris un gros risque d'être incompris.

Tout ça, pour contribuer au chmilblik, savoir si on se comprend mieux et si I-Jane a perçu cela aussi comme moi.

A Halle, j'estime que Haas est en finale de façon usurpatrice, le public et l'arbitrage l'ayant outrageusement favorisé !!! suis pas content du tout!! non que j'apprécie moins l'un que l'autre: question d'injustice.

Côté Queen's j'espère, comme posté plus tôt, que Blake vendra cher sa peau, au minimum, nous offrant par la même occasion sa part de beaux points avec l'Andy final: des trits secs d'un côté, la ball qui revient toujours de l'autre, sans vie, et on recommence !!

Murray a considérablement mûri, progressé, forci (il a beaucoup musclé ses jambes et, ainsi, progressé dans la réactivité, la détente), alors que Blake parait "stagner" (si toutefois on peut se permettre de dire ça d'un compétiteur avec un pareil niveau de jeu). C'est pourquoi il parait au bout du compte difficile de pronostiquer Blake vainqueur... sauf si Murray n'est pas encore assez aguerri pour le niveau d'une finale.

ProfGast a dit…

norsup : Justement, dans une publicité, on n'est pas aussi rigoureux du point de vue du message qui transparaît, parce que ce n'est pas véritablement une initiative personnelle (dans la mesure où ce n'est pas son idée, comme tout le monde le sait), parce que c'est une fiction, et surtout en fait, parce que c'est juste le fruit d'un contrat commercial, et que pour quelqu'un d'aussi connu que Federer, ça ne prend pas vraiment d'autres dimensions.

Au-delà de l'autodérision, c'est peut-être justement ce décallage, ce côté invraisemblale, qui rappelle que ce n'est qu'une pub, qui fait que cette pub est assez légère. (mais bon, moi non plus je ne la trouve pas extraordinaire non plus ceci dit... :b )

ProfGast a dit…

Concernant Murray sinon, je ne vois pas pourquoi il ne serait "pas encore assez aguerri pour le niveau d'une finale", même sur gazon.

Joëlle a dit…

Ouille ouille ouille norsup, comme tu me connais mal ! « prendre les choses toujours d'un bon côté », oui c’est assez vrai. Nature plus qu’optimiste, je finis toujours par positiver, je déteste ruminer plus de 5 minutes lol.
Mais aimer ce que fait tout le monde en y voyant seulement de la bonté !..., alors là je peux te dire que tu te trompes lourdement, je suis au contraire d’une lucidité presque cynique, et n’ai aucune illusion sur les failles de la nature humaine. Je pense que la plupart des gens ont un masque, et que dès qu’on gratte un peu la carapace on met les crevasses à jour, pas toujours très clean mais on est faits comme ça. D’ailleurs c’est ce que je trouve intéressant chez les gens, leur face cachée, et surtout pas les jolis côtés qu’ils donnent d’eux. C’est aussi pour ça que je préfère certains pétages de câble ou incongruités à la langue de bois et la modération. Et puis être sans illusion sur les gens, ça aussi l’avantage d’éviter les déceptions, ça permet de choisir suivant son instinct, de façon entière mais pour toujours. Voilà, ça c’était pour faire le point sur ta phrase, lol.
Pour en revenir au cas Federer et sa dernière pub, beaucoup plus intéressant ici, c’est bien ce que je dis norsup, tu la prends au premier degré, tu la regardes le nez collé sur l’image. Moi c’est justement parce qu’elle casse l’image lisse de Federer que je l’aime bien, elle gomme cet habituel côté froid et prétentieux qu’on lui attribue à tort, et puis elle évite ce flot dégoulinant de louanges (auquel je me joins comme tout le monde bien sûr), que l’on voit partout en y mettant une pointe d’humour (un peu balourd, j’avais précisé plus loin d’ailleurs). C’est décalé, et ça fait du bien, ça évite le pathos. En tout cas, pour une pub "insipide", elle fait plus parler que les autres, je trouve.
Bon de toutes façons, on ne va pas en faire un fromage pas vrai, je trouve juste que parfois la pub reflète bien une sensation collective, en cassant les stéréotypes, même si elle le fait parfois maladroitement.

Pour Haas, youpi, il bat Djokovic en 3 sets, et encore à cause d’un tie-break saccagé par deux double-fautes. Il remporte Halle, chasse gardée de Federer, et à 31 ans ça me fait bien plaisir, après avoir prévu de prendre sa retraite, pourvu que ça dure toute la saison.

norsup a dit…

salut Profgast, je me rallie a ton avis sur cette pub. J'avais même cru, pour en finir sur le sujet, que c'était une parodie avec un sosie...

Quant au cas Murray, j'essaie de ne pas oublier qu'il est récent sur le circuit, que c'est la première fois qu'il va aussi loin sur gazon; c'est le sens de mon "pas assez aguerri" lequel ne voulait évidemment pas signifier "impossible", OK ? Comme nous l'avions écrit, plusieurs ici, il partait favori et il a effectivement remporté le Queen's 2009, dans la logique des arguments avancés par les uns et les autres, avec un premier set disputé puis un second moins difficile.

Joëlle, j'aime pas la langue de bois (pire: susceptible à mes heures...), j'ose croire que l'on ne me met pas dans cette catégorie.

Joëlle a dit…

pas du tout norsup, rassure-toi, bien au contraire. Mais sur le net, on est tous un peu obligés d'y avoir un peu recours, on ne se connaît même pas, et puis on est en société, entre gens bien élevés, il faut des règles c'est normal...

Ouf, Eastbourne et Hertogenbosch qui commencent déjà (ça se prononce comment ça ?), on n'a pas le temps de souffler !

Sylvie a dit…

J'ai lu vos messages respectifs concernant la pub et je penche plus du côté de Joëlle. perso, j'y vois juste un clin d'oeil et il ne faut pas oublier que l'annonceur est une compagnie d'aviation. je préfère cela qu'un truc bien dégoulinant d'émotions. Pour moi, j'avoue n'y voir aucune suffisance ni rien. Ce n'est pas un chef d'oeuvre mais je la trouve sympathique surtout l'idée de Roger tirant lui-même son chariot ce qui est invraisemblable. Je préfère cela à certaines pubs businessman du même annonceur avec Federer.

Joëlle a dit…

coucou Sylvie,
oui et il ne VEUT PAS qu'on le lui prenne son chariot, MDR. Il paraît qu'il a eu une dérogation poru emmener la coupe des Mousquetaires à l'hôtel le soir de sa victoire. Il a dû la mettre toute la nuit entre Mirka et lui, tous les deux à la regarder... hihi

Et Siob, elle rentre quand déjà notre petite Siob ? Elle me manque.

sylvie a dit…

Sinon contente pour Haas. Djokovic qui loupe encore une finale. Il a du mal à digérer Madrid le Serbe, on dirait. Et Murray qui prend de la confiance avant Wimby.

Iris-Jane a dit…

Deuxième personne contente pour Haas, moi. Et oui le beau Tommy devant son public a battu Djokovic. Qui l'eut cru ? Certes Djokovic n'aime pas trop l'herbe, mais je n'aurai jamais pensé que Haas puisse le battre. Chapeau.

On pourrait quand même dire qu'une des grandes forces de Federer par rapport aux autres favoris du big four (Rafa, Nole, Andy), c'est que jusqu'à présent à part l'exception Wavrinka mais on sait pourquoi (mariage donc pas de préparation), il a une marge énorme par rapport aux joueurs dits dangereux et jusqu'à présent en grand chelem il a toujours été régulier toutes surfaces réunies. (En ce qui concerne Nadal, même chose sur terre battue, considérant son match face à Soderling comme un accident de parcourt) Djokovic ou Murray sont favoris, mais peuvent avoir des défaillances face à des joueurs dangereux et sont encore fragiles sur certaines surfaces (l'ocre pour Murray, l'herbe pour Djokovic, encore que ce dernier soit tombé cette année sur un non spécialiste de terre battue sur une surface qu'il affectionne).

Quand à Murray je n'ai pas vu le match mais c'était deux sets mais serrés tout de même. Il n'a pas pillé James Blake. Je crois que côté confiance il ne faut pas se projeter sur les favoris, Roland Garros 2009 étant le meilleur exemple. Tout est possible comme un regain de confiance de Nole ou un jour sans de Murray surtout qu'il aura la pression à Wimbledon.

Tout à l'heure sur Eurosport j'ai eu un choc au coeur en voyant dans les brèves : Toni Nadal pessimiste pour Rafa. Je pensais, ben merde, est ce qu'il n'est toujours pas remis de sa blessure, et en lisant la brève Toni disait simplement que pour Rafa ce serait plus difficile de gagner Wimbledon après avoir perdu Roland Garros. Rien à voir avec la blessure de Rafa donc tout va bien. Et à mon avis, j'ai confiance dans le côté positif de Rafa pour être encore plus motivé pour aller loin.

Sur Dailymotion je suis en train de me refaire pour le plaisir les meilleurs moments du match entre Monfils et Federer. 15 minutes de bonheur. Et après coup on savoure encore mieux les coups géniaux des deux protagonistes.

Mme Tursunov a dit…

Coucou par ici !
Contente que les méninges aient fonctionné suite à la pub postée ;)
Non pas que je l'ai fait sciemment (je suis de l'avis de Joëlle et Sylvie, rien d'extraordinaire mais légère et sympathique) mais j'aime bien quand vous parlez de choses approfondies :)

Je suis de retour de Bretagne. Il me reste 4 jours sur Paris et zooooouuuh dans le gros navion.

Iris-Jane a dit…

Et dans une semaine, c'est Wimbledon et toute la tradition qui va avec. Ah quel plaisir de voir tous ces sportifs tous en blanc, avec cette atmosphère so british qui confère à ce tournoi ce petit plus par rapport aux autres grands chelems.
Mes souhaits, que Federer ait géré sa victoire, qu'il se soit bien reposé pendant une semaine, mais que celle qui vient c'est à dire maintenant, il soit à Londres en train de retrouver ses sensations sur herbe, et deuxième souhait, que Rafa soit prêt à 100% dans ce tournoi et qu'on ait de nouveau un clasico.

Sylvie a dit…

J'ai trouvé cet extrait d'interview de Federer qui me semble intéressante et qui confirme très bien ce que j'ai toujours pensé de beaucoup de critiques faites à son égard. La conclusion me plait beaucoup :

How big is in reality the satisfaction to show it again to all the critics and doom-mongers?

RF: Well... (thinking) I am not a person who wants to prove everything to everybody. I wanted most of all to prove to myself that it wasn't that bad. However what really surprised me was that all of a sudden many thought that they knew better. I don't mean only the media. Many people wrote to me or tried to talk to me: you have to change this or that, you are stubborn, not ready to make a change. I just say: what are you really talking about? Last year I tried working with Jose Higueras, we worked well together. Then I tried with Darren Cahill. I work with Severin Lüthi, all the time I meet people with whom I speak about tennis. I am open for many things. That's why I was surprised to hear such things. This was quite unpleasant. When you don't win tournaments all the time it's logical that everybody can criticise you. And when you play well, everybody becomes silent. That's what I don't like in tennis sometimes. You can be always very close to being the best and very close to being the worst.

Mme Tursunov a dit…

Yep ! Bien dit ;)

Joëlle a dit…

ALORS LAA.... j'applaudis avec les deux mains, et les deux pieds tiens !
Il a tout compris Roger !

(Petite trad si besoin : Le journaliste parle de la satisfaction que Roger peut avoir maintenant, face aux critiques et donneurs de leçons :

RF: "Je ne veux pas tout prouver à tout à tout le monde. Je voulais surtout me prouver à moi-même que ça n’allait pas si mal. Mais ce qui m'a vraiment surpris, c'est que tout d'un coup beaucoup de gens ont cru tout savoir mieux que moi. Pas seulement les médias. Beaucoup de gens m'ont écrit ou dit : « il faut changer ceci, cela, vous êtes têtu, vous ne voulez rien changer ».
Je répondais : de quoi parlez-vous ? L'année dernière, j'ai essayé de travailler avec Jose Higueras, nous avons bien travaillé ensemble. Ensuite, j'ai essayé avec Darren Cahill. Je travaille avec Severin Lüthi, je rencontre tout le temps des gens avec qui je discute de mon tennis. Je suis ouvert à beaucoup de choses.
C'est pour cela que j'ai été surpris d'entendre ce genre de choses. Ca a été très désagréable.

Quand vous ne gagnez pas tout le temps des tournois, c’est logique, les gens vous critiquent. Et quand vous jouez bien, plus personne ne dit rien.
C'est ce que je n'aime pas dans le tennis parfois. Vous êtes toujours très près d’être le meilleur, et très près d’être le pire."

bingo, bien dit.

Sylvie a dit…

n'est-ce pas, c'est une perle cette interview. Et maintenant, il peut le dire.
Il a vraiment oublié d'être con Roger (pardon).

Sophie a dit…

Allez, pour relancer le débat sur Roger & la pub, connaissez-vous la dernière de Nike ? C'est "The Roger Federer Equation". La fin : "equal to or greater than Pete Sampras, wunderbar !" Bon je ne suis pas très convaincue par l'accent allemand...

http://www.youtube.com/watch?v=WjpyJc-67TI&eurl=http%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fhome.php%3F&feature=player_embedded

Moi, je trouve normal et sympathique qu'à l'occasion d'un grand exploit, les sponsors se manifestent et en profitent pour rendre hommage à leur star et rappeler par la même occasion leur marque à notre bon souvenir.

Joëlle a dit…

Eh Siob, t'as vu, Tursunov a battu Fognini à Eastbourne ! 6-3,4-6,6-4 ! C'est bien hein !!

Mme Tursunov a dit…

Yes ! Il a gagné un match ! Bieeeeeeen ! lol

norsup a dit…

Joëlle: "je ne suis pas une personne qui veut prouver tout à tout le monde".

Je reste sur ma perception de ladite pub, non parce que je suis scotché à l'image, trop simpliste, mais... en raison du respect que j'ai de l'image de Federer; c'est lourdingue en comparaison. Heureusement que nous avons des avis différents, en toute cordialité dans notre cas, sinon le blog tournerait au "çava-çava et toi çava-çava ?

Je trouve que l'entourage de Nadal parle un peu beaucoup trop des incertitudes physiques et de forme de Nadal: cela veut dire quoi ? réalité ? intox ? j'ai du mal à m'y retrouver, ceci dit sans critique, au cas zou...lol.

Joëlle a dit…

Norsup, pour savoir s'il s'agit d'intox ou d'une réalité, il faudrait non seulement connaître Nadal ou son entourage, mais en plus être plus ou moins médecin. Et ce n'est pas notre cas bien sûr, c'est évident.

Donc, encore une fois, on ne peut qu'émettre des avis personnels, plus ou moins argumentés, jamais vraiment fondés de toutes façons. En ce qui me concerne j'essaie de toujours garder ça en tête. Car ce sont ces blablas qui circulent et font des rumeurs, qui font des supposées vérités, qui font à prioris et des attitudes collectives complètement faussées. Et donc, des injustices.

Donc on n'en sait strictement rien.

Personnellement, sans rien savoir donc, j'aurais tendance à croire que ce n'est pas de l'intox, ça m'énerve un peu d'ailleurs que chaque fois qu'un entourage dit qq chose sur un joueur, on parle d'intox, et surtout concernant Nadal. On sait tous très bien qu'il a eu, a et aura de gros problèmes d'articulations, à cause de son jeu jusqu'au-boutiste et de ses enchaînements de tournois. Tout le monde a toujours prédit qu'il ne pourrait pas faire toute une carrière en jouant comme ça.

Et maintenant que tonton Toni parle de problèmes sérieux, on parle d'intox. Ce n'est pas logique, faudrait savoir ce qu'on veut, on prédit qu'à l'avenir le joueur aura des problèmes, et quand ces problèmes se présentent, on accuse ceux qui les confirment de raconter des bobards. J'avoue que j'ai du mal à suivre ce genre de raisonnement.

Evidemment que le fait de dire "Rafa va très mal" peut endormir la méfiance des adversaires et permettre de les surprendre une fois sur place. Ce qui est marrant avec le clan Nadal, c'est que Rafa lui-même ne disait jamais la même chose que son oncle, il disait toujours tout va bien, là où Toni prédisait le pire. Différence d'attitude qui révèle plus la psychologie du bonhomme je pense, qu'une réalité sur sa condition physique.

Disons qu'avec tous les soins et contributions médicales dont il fait l'objet, Rafa, sur le moment on le remet sur pied et ça va c'est reparti pour un tour, mais je pense que pour son entourage, une incertitude demeure toujours sur ce qu'il va pouvoir faire pendant un énorme tournoi, et à juste titre sans doute.
Ce serait un joueur moyen, il pourrait être à peu près sûr de passer un ou deux tours.
Etant Nadal, ils envisagent les choses en termes de finale ou au moins demi-finale, et là ils savent très bien que ce n'est pas du tout cuit, surtout avec la claque qu'il vient de prendre et la confiance retrouvée de Federer.

Donc, à mon humble avis, aucune intox, une froide réalité au contraire. Maintenant pourquoi il en parle tant Toni, je ne sais pas. Tempérament prudent, peut-être même pessimiste. Je pencherai plutôt du côté d'une lucidité un peu trop franche.

Mme Tursunov a dit…

"Rafa lui-même ne disait jamais la même chose que son oncle, il disait toujours tout va bien, là où Toni prédisait le pire"

En ce qui me concerne c'est exactement ça le problème et c'est la raison pour laquelle je commence à ne plus lire ce que Toni raconte parce que si Nadal dit le contraire de son oncle, on s'en sort plus.

Maintenant, qu'il soit réellement très mal physiquement ou pas, dans le fond, ça le regarde lui et personne d'autre.
1) S'il n'est pas aussi gravement atteint que Toni le prétend, Tonton charrie sérieusement parce que ça pollue considérablement les infos tennis pour rien, enfin pour faire monter la mayonnaise, quoi. Encore une fois, on n'en sait rien.

2) S'il est effectivement en très mauvais état, je veux bien compatir quelques minutes et éventuellement émettre un regret par rapport au talent qu'il a qui serait gâché par sa santé même si tout le monde sait que je ne suis pas fan du tout mais d'un autre côté, on en revient au même problème : le tennis, c'est en grande partie de la gestion, de match, de tournoi, de saison, de carrière. Faut jamais l'oublier. Les regrets pourraient probablement être émis quant à la gestion relativement scabreuse que Nadal et son clan ont mise en place depuis le début.

Mais bon, en ce moment, on parle d'intox ou d'info parce qu'on attend Wimbledon. Une fois la compétition lancée, on aura d'autres chats à fouetter je pense.

En attendant, quelque chose de plus léger :
http://www.gototennisblog.com/2009/06/15/roger-federer-tells-us-almost-everything/
Marrant et pas prise de tête :)

Sylvie a dit…

Mrs Tursu, 100% d'accord avec toi et ton analyse. on en saura plus d'ici quelques jours de toutes façons.
J'ai lu l'article. Sympa en effet. en revanche, Les goûts cinématographiques du Rodge... no comment...

Joëlle a dit…

Salut Siob,
"S'il est effectivement en très mauvais état, je veux bien compatir quelques minutes et éventuellement émettre un regret..."
oooh, Siob, comme tu me fais de la peine ! (je rigole t'en fais pas).
C'est un peu dur, mais sur le principe tu as raison, je l'ai déjà dit d'ailleurs moi-même, ira plus loin celui qui ménagera sa monture... et ses articulations, et dégustera plus longtemps, celui qui ne se goinfrera pas trop vite.

OK OK, rien à dire c'est évident, ça me rappelle les conseils des parents.
Mais j'avoue que j'ai un gros faible pour les gens pas raisonnables, qui font des choses insensées, sans "gérer" l'avenir... surtout à l'âge de Rafa. Ca ne dure pas longtemps, mais quel éblouissement ! lol

Pour le quizz de Roger (pardon, "RoDger" !) c'est meugnon meugnon, un grand gamin en fait. Goûts simples, pain d'épice, câlins avec doudoune (oh my sweet Feddy Bear !), 4 gosses de prévus, sait passer l'aspirateur, tiens il se rase après la douche lui, bon...
à part les Maldives et le spa, c'est vous et moi, quoi... Sacré RoDger !

Iris-Jane a dit…

Bonsoir tout le monde. J'ai vu le petit quizz de Rodger. Côté cinéma quand même gout pour les James Bond c'est pas mal. Et j'avoue que j'aime aussi "Dirty Dancing".
Côté culinaire j'ai cru comprendre qu'il n'aimait pas trop faire la cuisine mais qu'il aimait bien qu'on la lui fasse, sa mère pour commencer et maintenant Mirka qui lui concocte de bons petits plats. Faiblesse pour la cuisine italienne, Et comme tout bon suisse qui se respecte un faible pour ce qui est fondue, raclette etc etc...

Pour Rafa, la seule chose que je pouvais lui reprocher depuis que je le suis, était effectivement ce trop grand nombre de match qui ne lui permet pas de tenir le coup jusqu'à la fin de la saison tennistique, mais même quand il était au plus fort en 2008. Pour moi ce fut une bénédiction d'aprendre qu'après sa victoire de Wimbledon il n'allait pas disputer le tournoi de terre battue qui venait derrière, pour ne pas aggraver une blessure.

En même temps, chaque personne est différente et si ça le rassure de faire des montagnes de tournois avant les Grands Chelems... Et jusqu'à présent c'est quand même passé, et l'année dernière sa période de forme a été plus longue que les précédentes ce qui est à noter aussi, c'était d'autant plus remarquable qu'à tous les tournois habituels le tournoi des JO avait été rajouté.

norsup a dit…

Joëlle, quelle tartine en réponse à la question "intox" ? merci déjà d'accorder de ta réflexion au sujet. Courage, je requiers plus d'efforts car c'es ttoujours un plaisir d'échanger !
Tu n'es pas neutre, un peu Chimène quand même dan ston regard sur Nadal, moins neutre que moi pour le moins:

1 - tu soulignes d'ailleurs la contradiction des propos oncle/neveux, déjà une intox ou un écran de fumée, comme tu veux;

2 - quand on a les genoux dans l'état critique officiellement déclaré --état critique il y aurait selon plusieurs sources-- on ne se retape pas à coup de deux semaines d'anti-inflammatoires, de physio et de repos. Sans être médecin du sport, j'ai souffert de pb dans le même domaine, encore récemment, traitement à la clés, récup' incluse. Je peux donc me permettre de témoigner et être surpris par des déclarations quant à la pleine possession possible des moyens de Nadal.

Il y a donc, soit handicap physique persistant (depuis le temps que son pb d'articulation est en question) et pas de solution temporaire et à très court terme, ou il n'y a pas pb grave et les déclarations sont alors excessives, contradictoires. D'où la légitimité de s'interroger sur l'intox.

Je me souviens (c'était où ?) d'un match où, mené 1-5 par Federer, Nadal se fait soigner pour pb articulaire, durant 14'; il reprend ensuite le match de plus belle, remonte à 7-5, puis gagne le match. On peut être sceptique, non ? Bon, il est possible qu'alors il ait abusé de son corps mais est-ce suffisant pour explique ce revirement étonnant ?

3 - c'est bien beau de se fonder sur la volonté de Nadal tendue vers la finale dans tous les tournois laquelle lui ferait surpasser ses pb de genoux et autres tendons ... vous y croyez vraiment à ce point ou... c'est la méthode Ogino ?

J'avoue que plus ça va, plus le sportif exceptionnel qu'est Nadal me fait me poser des questions sur:

- son jusqu'auboutisme, la limite entre le tout et savoir choisir chez lui;

- l'écart tranché d'attitudes sur le court et en dehors, cad entre le garçon et le sportif;

- les positions bien tranchées des divers publics à son endroit, comparativement à ses rivaux directs, voire à Söderling d'ailleurs qualifié par la presse espagnole de "joueur le plus mal élevé" du circuit au lendemain de la défaite infligée à Nadal (RG);

- etc.

Mme Tursunov a dit…

Je tiens à préciser que dans l'interview, ce qui est en fin de réponse en italique ce sont les réflexions du mec qui a publié la traduction anglais de ce que Rodge dit. Non, il n'aime pas Dirty Dancing et Mirka ne l'appelle pas Feddy Bear lol
C'aurait été marrant mais bon ;)

Les films d'action à la Stallone, j'adhère pas trop par contre les James Bond et plus particulièrement ceux de Roger Moore et Sean Connery, j'aime beaucoup.
Et la raclette...Aaaaaaaahhhhh ! J'en veux une !!

whynotme a dit…

Salut tout le monde !

Je passais juste par là en coup de vent (d'habitude je ne commente jamais mais j'aime bien vous lire tous), et je voulais juste faire une petite réflexion...

En effet en italique ce sont les commentaires de celui qui a publié la traduction, mais Roger aime bel et bien Dirty Dancing ! Le posteur de gototennis fait référence à une des vidéos promotionnelles de l'ATP qui interrogeait les joueurs sur leurs films préférés... Inutile de dire qu'il y avait beaucoup de "Gladiator" et de "Braveheart" :P

http://www.youtube.com/watch?v=IGgoEauw8YY

J'adore cette vidéo, elle est très représentative des joueurs. Genre Rafa fidèle à lui-même "I have a lot" incapable de donner une réponse tranchée, Roger qui blablate quand tout le monde se contente de 3-4 mots... Et on apprend que Ljubicic est l'intello de la bande !

Par contre en ce qui concerne Feddy Bear lol c'est une pure invention je crois ! But who knows...?

Joëlle a dit…

Oui j'avais compris Siob, mais c'est trop mignon mon petit FeddyBear.

norsup, à tartine, tartine et demie! lol.
Je relève à peine les certitudes et allusions contenues dans ta réponse, parce que je sens que je vais m'énerver, le regard ne me semble pas objectif du tout :

- (rarissime) appel préventif au kiné par Nadal,
- comparatifs de capacités de récupération physique entre toi et un jeune athlète de niveau mondial de 20 ans,
- prétendus écarts d'attitude dans et hors des courts,
- et cerise sur le gâteau!, opinion du public érigée en justification de ce qu'on pense ou qu'on devrait penser!

tout cela me semble tenir d'une idée préconçue bien ancrée, car je ne saurai t'accuser de mauvaise foi puisque tu as déjà fait preuve d'honnêteté intellectuelle.
Les idées préconçues, on les a vues fleurir pour Federer, on les voit s'épanouir maintenant pour Nadal, il fallait s'y attendre.
Si s'interroger est légitime, voir les réponses dans ses propres questionnements c'est se coller le nez sur un miroir.
Encore une fois, on ne sait rien, même Toni et Rafa ne savent sûrement pas si ça va passer ou casser, peut-être même les médecins. D'où leurs déclarations différentes. Ca me paraît tellement simple en fait...

Mame Tutu, bon retour cheu toi, une pensée pour ton héros en train de trimer à l'heure qu'il est. Et reprise du concours de la plus longue tartine à ton retour ok ?

Joëlle a dit…

pardon, je n'avais pas vu le nouveau pseudo, salut Whynotme...
hihi, encore un adorateur de Nadal, si je comprends bien. Iris-Jane, on est en minorité ici, il va falloir se tenir les coudes ! MDR

Iris-Jane a dit…

Salut Whynotme. Je me souviens tout à fait de cette vidéo avec la plupart qui adoraient Gladiator. Moi même fan de péplum j'ai bien aimé car ce film offrait un regard neuf par rapport aux péplums classiques que j'avais adoré comme Ben-Hur, un des chef d'oeuvre du genre, voire même LE CHEF D'OEUVRE DU GENRE, ou Quo Vadis, Cléopatre. Encore qu'avec le recul je me demande si maintenant je ne préfère pas les anciens mais ceci est un autre débat. Et oui Federer a bien dit qu'entre autre il aimait les James Bond ainsi que Dirty Dancing.

Norsup j'aimerai revenir à la remarque que tu as fait à propos de Soderling. Avant que l'on le ne connaisse un peu plus, il n'était vraiment pas bien perçu par la plupart des joueurs d'où le fait que la presse espagnole en parle. Sans doute que le fait que Rafa ait perdu contre lui en a rajouté une louche, moi même sur le coup j'avais vraiment été dégoutée et je pense que je n'étais pas la seule qu'il se soit fait battre par un joueur tel que lui et que le public de Roland Garros ait été tellement pour ce joueur parce qu'il était contre Rafa, donc aucune pitié. Cela me faisait rire car ce même public a une science merveilleuse de l'oubli. L'année dernière ce même Soderling jouant contre le sieur "Bennett" (Benneteau) s'était carrément fait huer par ce même public.

Joëlle a dit…

Eh, oh, Siob ! Tursunov a battu Bogdanovic 6-7(2/7),6-4,7-6(7/5).
C'est SUPER BIEN ça, hein !!!!

Iris-Jane a dit…

Je viens de voir c'est génial et en plus il est en quard de finale. Peut être qu'il va aller au bout. C'est tout ce qu'on lui souhaite...

Joëlle a dit…

Oui, d'autant plus que le prochain tour, c'est l'uzbeque Denis Istomin, 79ème, ça devrait pouvoir passer, il est en forme le Tutu en ce moment ! Croisons les doigts. Toutes façon demain elle est là Siob, elle sera là pour l'encourager. Allez bye.

norsup a dit…

Siob-Siob, bon retour et merci pour le lien sur les goûts de Roger, sympa. Je partage l'avis de Sylvie.

Whynotme, c'est le pseudo d'un(e) nouveau(elle) ? ou un pseudo revu ? la bienvenue, au cas ou :)!

Salut Joëlle, effectivement, en guise de tartine... désolé, j'ai fait "aussi pire" et je réitère ! LOL. Tu déformerais pas un peu mes propos des fois ?! t'es dure avec mézigue, mais confirmes mes perceptions.
Vivement Wimbly, on saura mieux ce qu'il en est, et en se forçant TOUS à un regard objectif, avec distanciation, OK ? NB - ayant eu à souffrir de pb aux genoux (pas aidé par une chute de moto cross), j'ai vécu ça tôt, pas besoin d'avoir fait Sciences Po ou d'être international...

I-Jane, je connais l'historique Söderling (et aussi Berdych) vs Nadal, là n'était pas mon propos. Il y a eu ce RG, les comportements de chacun des joueurs, ce que je relevais; Söderling a eu un tout autre comportement, a donné une autre image de lui, on doit en tenir compte, alors qu'en juxtaposition la presse espagnole (étant en Espagne, je l'ai lu) le traite de "plus mal élevé des joueurs", comme si rien n'avait changé, sauf la défaite de Nadal; sûr que c'est le fait capital mais, encore une fois, ça manque de nuance, voire d'un soupçon d'honnêteté et de courtoisie.

Pendant que nous y sommes, à propos de RG, d'Antonio Nadal et de la presse sportive hispanique, j'avais aussi lu l'ITW accordée par l'oncle de Nadal; très humain, ça partait du coeur, excessif dans ses propos sur le public parisien, en substance "stupide et n'aimant pas les espagnols".
Je comprends toute la déception, le choc, les sentiments contradictoires que l'on peut porter en soi (lui en tant qu'oncle, que coach, son neveux, sa famille) après la défaite, avec en prime les réactions du public de RG + que se soit Söderling le vainqueur du jour. Perso, j'avoue prononcer des chose pires que cela devant mon écran, mais dans l'intimité, ça soulage !! En plus, ça tranche avec la bonhommie du "Tonton Toni" si sympathique.

Cependant, un coach a un rôle à tenir, un petit devoir de réserve, déjà vis-à-vis de son sportif, fusse-t-il son neveux, surtout auprès d'une presse (quelle qu'elle soit), avide d'infos percutantes...

Plusieurs chose me paraissent regrettables:
a - déjà, ce genre de déclaration peut nuire au joueur qu'il coache. On verra s'il y a des suites, en cours d'année et en 2010, à suivre donc;

b - c'est mettre un peu vite tout le public dans le même panier, une erreur d'appréciation. Le public français de RG n'est pas que parisien ni que français, ni composé que d'ignorants. Il est donc maladroit, sinon superflu, de le traiter comme le coach de Nadal l'a fait, de "stupide";

c - ce n'est pas courtois de vouloir faire un amalgame "le public ne soutient pas Nadal" avec "il n'aime pas les espagnols"... d'une part, le deuxième terme est faux et, d'autre part, fait en terre espagnole ça peut entraîner de mauvaises dérives. Et puis, fait dans le dos des intéressés, c'est moyen.

Anonyme a dit…

Whynotme,

vu la video référencée à l'instant, distrayante ! merci pour le lien, effectivement représentatif d'idées que l'on se fait des joueurs interviewés. J'ai zappé sur les voitures et plats préférés. Simon m'a séché avec son Mac Do, typique de la bonne cuisine française, comme chacun le sait; je voyais pas ça en harmonie avec le piano... Super Tsonga avec le Sakasaka congolais ! et Roger qui aime Rambo ! heureusement qu'il y a Dirty Dancing pour sauver la mise... wunderbach. Pauvre Nadal, coincé dans ses choix de carosse par le sponsor Kia...

norsup a dit…

et pour finis, Siob, on serre les pouces pour Mister TURSU !!!!!!!!!! Davaï !!!!!

Iris-Jane a dit…

Dans mon commentaire j'avais bien précisé "avant qu'on ne le connaisse un peu plus" et je suis entièrement d'accord avec toi, dans ce Roland Garros il a montré une toute autre image de lui. Ce ne serait pas honnête de dire le contraire.

En ce qui concerne Toni qui dans l'enervement disait que le public n'aimait pas les espagnols. Il n'aurait peut être pas du le dire et garder cet esprit de réserve, mais ne nous voilons pas la face non plus, les français en règle générale, depuis que Bruguera a planté le drapeau espagnol en 1993 ne sont pas fans des espagnols particulièrement de leur main mise à Roland Garros car "empêchent les attaquants de gagner". C'est le truc récurant.

Sinon pour parler d'autre chose, j'ai rêvé cette nuit qu'à Wimbledon Tsonga rencontrait Murray dans un beau match.

Et je ne sais pas pourquoi (je n'ai pas rêvé à ça bien sûr), mais tout ce que vous voulez qu'à tous les coups Murray sera dans la partie de Federer.

Iris-Jane a dit…

J'oubliais Allez Tutu fais nous "péter un tournoi" pour reprendre une expression chère à "La Monf"

Joëlle a dit…

Hello everybody ?
Tout d'abord, petite minute psycho entre norsup et moi LOL: qui aime bien châtie bien, je préfère te contredire que t'ignorer, et n'être pas d'accord sur tout, ce n'est pas forcément être dur avec quelqu'un, pas du tout du tout. Je ne sais pas ce que je confirme d'ailleurs, mais j'essaie d'être honnête avec moi-même et les autres dans ce que je dis, c'est tout.
Secundo, pour les tartines, à notre décharge c'est pas évident de s'expliquer en 3 mots et deux virgules, c'est vrai que je ne suis pas trop douée pour la concision, ça me rappelle trop les mails au boulot. Et puis... Siob étant absente, on en profite pour lui envahir son blog LOL, de toutes façons elle s'y connaît pas mal en tartines elle aussi.

Bon, dernier truc, tonton Toni, les espagnols, les français...
C'est vrai que c'est pas fun de continuer à traiter Söderling de joueur mal élevé, alors qu'il est devenu complètement exemplaire, parfait et même sympathique depuis son dernier match. Il devrait diffuser sa recette sur le web, yen a pas mal à qui ça pourrait profiter vous ne croyez pas (personne ici, bien entendu, sinon j'y viendrais pas).
Mais nous chez les français, nous sommes des centaines à traiter toujours Nadal de bourrin, de dopé, de faux-cul et tout ce qu'on voudra. On lui reconnaît unanimement une seule qualité : son mental hors norme. Merci les français, trop magnanimes. Nadal et tonton ne demandent pas de la reconnaissance, ils savent que ce n'est pas un dû. Ils demandent seulement qu'on ne reproche pas à Rafa de faire EXCEPTIONNELLEMENT la gueule quand il part sous les sifflets (et j'ose à peine imaginer ce qu'on aurait entendu s'il avait fracassé sa raquette une seule fois, comme l'a fait Roger !), ou quand il fait EXCEPTIONNELLEMENT appel au kiné pour vérifier si tout va bien, alors que d'autres usent et abusent des pauses injustifiées.

Je trouve qu'on fait maintenant avec Nadal ce qui s'est fait avec Federer tous ces derniers temps, juste avant qu'il ne gagne son Graal, ce qui me faisait systématiquement monter sur mes grands chevaux : un procès d'intention, de dénigrement. On pioche le moindre détail, la moindre parole maladroite de l'espagnol ou son oncle pour en faire une théorie sur le clan, et le présenter comme mauvais joueur, calculateur et tutti quanti.
J'ajoute que je ne dis pas ça pour toi norsup, tu as beaucoup plus de nuance et de compréhension, je te fais confiance. Mais hélas la caricature et le manque d'indulgence, c'est tellement répandu chez tant de gens, médias en tête, et ça conduit à des attitudes tellement honteuses sur les gradins anonymes, que je trouve ça triste, voire dangereux.

Tartine beurre, confiture, et couche chantilly par-dessus le tout ! wouaf !

Mme Tursunov a dit…

Euh...Salut Whynotme ! Bienvenue parmi nous ! Merci pour le lien. Là tout de suite, je suis ric-rac. Je pars pour Orly dans une heure mais promis, je la regarderai demain, chez moi.

Je vous laisse à vos tartines, j'ai toujours pas retrouvé mon cerveau :)

norsup a dit…

Euh, l'"Anonyme" ayant répondu avec merci à Whynotme... c'était norsup donc moi, je suis rouge la honte ! veuillez excuser; pas mon habitude mais j'ai du croiser les yeux à l'heure tardive et vlan, pas de pseudo correct.

Joëlle, que ton humour me plait toujours, c'est pas d'hier, d'autant que j'apprécie chez les gens le recul et la nuance, le partage de points de vue sans jouer aux c..., se prendre la tête, compris; pour le paquet de tartine, je fournis l'emballage en prime et on pic-nic !!!LOL. Les gens comme ça sont assez rares sur les blogs, Ace inclus ce pourquoi j'ai laissé tomber, n'étant "ni pub ni maso" mais combattant, pour parodier un slogan de femmes militantes, célèbre.
NB - je suis un petit peu français, beaucoup d'un autre pays et aussi d'ailleurs... par curiosité !

Un dernier point à propos du rapport public-joueurs du TOP 10 (tous les joueurs donc dont Nadal): tu seras d'accord avec moi sur deux choses:
la première - c'est une question de "mayonnaise réciproque" le rapport joueur-public, si cette expression triviale m'est permise. Donc, avec des contreparties chez le public et chez le joueur. Je n'ai lu, entendu, vu, que les critiques sur le public; OK, Ok, tout ce que tu veux qui est mérité comme critiques... Cependant, un petit cependant: n'y aurait-il pas un petit effort d'analyse à produire --et surtout pas se contenter de réfuter ! tu reconnais mes tirets là, :)LOL-- là, pour tenter d'identifier un pourquoi (s'il en est) du côté du joueur (Nadal ou/et son entourage, les "espagnols" invoqués, en général), ne serait-ce que pour se faire une stratégie en regard dudit public, plutôt que de le provoquer par presse interposée ? Moi je dis ça, c'est pour faire avancer l'attelage à deux public+joueur en dépassant jugement et invectives...

la deuxième - un joueur peut servir d'exemple sur l'art de la "mayonnaise réciproque": Federer, que ce soit à Paris où il bat des français mais est applaudi et soutenu, tout comme en Australie, en Angleterre voire aux USA, quels que soient les ressortissants de ces pays perdant contre lui...

Il n'y a pas d'inimitié français-espagnols; peut-être ce que tu invoques, une rancoeur franchouillarde contre des espagnols gagnant trop RG ? je demande à être convaincu d'abord car ils n'ont pas la main mise que tu invoques. En stat, Nbre de RG gagnés par des français: 10 de même les suédois, 12 les espagnols, 11 Australiens, 11 américains; plutôt équilibré et, passé le chauvinisme typiquement français (quel que soit l'évènement, avec des sommets dans des sports que je ne citerais pas), pas grand chose d'autre de criticable. Non-non-non, le pb semblerait se focaliser sur la mayonnaise public-Nadal.

aller, un peu de caramel mou au sirop de kumquat pour agrémenter ta chantilly !!

Joëlle a dit…

WEE WEEE WEE ! Tutu en demi-finale !
Tursunov/Istomin 7-6(10/8),6-4
il s'est tapé un paquet de tie-breaks ces derniers temps ton beau blond, et il s'en est sorti à chaque fois.
Guillermo Garcia-Lopez maintenant, 50ème, allez allez, tous derrière Tutu ! (bon par contre, en cas de finale contre Santoro, là je ne réponds plus de rien).

P.S. pour norsup : je n'ai jamais parlé d'amalgame franco-espagnol, je parle uniquement de tennis, de joueur de tennis, qui s'avère être un espagnol. Je ne pense pas que les français en général n'aiment pas les espagnols, ni l'inverse, en tout cas je n'ai pas remarqué et n'en sais rien, ça serait vraiment idiot d'ailleurs.
Où on risque de ne pas être objectifs, c'est dans les histoires de dopage, le cyclisme espagnol, ça oui on a souvent vu ce genre d'amalgame dans les blogs.
Faut dire aussi que c'est avec les journaux français (Journal du Dimanche, Equipe) que Nadal a eu, depuis longtemps, le plus de problèmes concernant ces questions, on peut comprendre qu'à force, ça commence à les saouler, dans le clan.
Et il faut dire qu'on a un peu le chic pour nous griller nous-mêmes un peu partout, nous les français qui savons tout et le disons si fort.

De toutes façons, vues les mauvaises nouvelles sur les genoux de Rafa, le problème de public va vite être réglé, j'en ai peur. Dommage, on arrivait enfin chez des gens vraiment fair-play, qui savent reconnaître les vrais champions. Le vrai problème, c'est que ça va craindre énormément maintenant au niveau points ATP.

Iris-Jane a dit…

OUAISSSS Bravo Tutu, allez plus que deux marches DEUX MARCHES, vas-yyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyyy !!!!!

Sinon je regarde une vidéo délirante sur youtube d'une femme hystérique par rapport à la victoire de Rodger. Je suis morte de rire.

A propos lors de la cérémonie de remise du titre les commentateurs parlaient de Chang qui était tellement pris par l'émotion qu'il a oublié de rendre hommage à son rival de l'époque le grand champion Stefan Edberg un ancien chouchou personnel, et bien Bruguera la première fois qu'il a gagné Roland a oublié aussi de rendre hommage au grand favori de l'époque : Courier.

Iris-Jane a dit…

Tiens à propos c'est vrai que Rafa est beaucoup plus apprécié dans les autres tournois du Grand Chelem qu'à Roland Garros où le public apprécie plus le champion qu'il est actuellement.

Quand on interviewait l'année dernière Michael Phelps, il disait que Rafa était son tennisman préféré.

radio.sousou a dit…

Oui, apparemment ça va pas fort en ce moment pour les genoux de Rafa ! Il a perdu son match exhibition vs Hewitt 4-6 3-6.
Il a tjrs du mal à plier les genoux. Jouera-t-il son 2e match exhibition vs Stan demain ? Sera-t-il présent à Wimbledon ? That is the question ! Pas trop dur à digérer cette grosse tartine ?! ;)

Iris-Jane a dit…

Je viens de voir, oui ce serait vraiment dur à digérer une non participation de Rafa. Il manquerait énormément au tournoi. Apparamment le fait de ne pas pouvoir plier les genoux cela n'a pas du tout l'air d'être du chiqué.

Mme Tursunov a dit…

Rentrée, coup de blues et crevée. je réfléchis à mon prochain article mais ma connexion internet étant aussi lente qu'avant mon départ en vacances mais que je m'étais habituée à plus rapide, j'ai tendance à en avoir marre rapidement donc, c'est pas pour tout de suite.

Joëlle a dit…

Pas grave, t'inquiète, t'as tout ton temps. Et bon courage pour les 10 lessives !

Sylvie a dit…

Salut Mrs Tutu. Bien rentrée ?

Une suggestion pour un article : j'aimerais bien un compte-rendu de ta finale à RG depuis le Lenglen, même si on est sur Wimbledon;
*quand tu auras envie, of course

Joëlle a dit…

hihi Sylvie... t'en fais pas, je crois qu'elle n'aurait pas zappé ça ! LOL

Mme Tursunov a dit…

Ouais, j'ai pas oublié, vous inquiétez pas c'est juste que j'ai grave la flemme lol

Iris-Jane a dit…

En attendant l'article de Siobtuah, (surtout repose toi avant tout, c'est ce qui compte) le tirage au sort a été donné, et bien j'ai tout faux. Djoker est chez Rodger, et la Muraille du côté de Rafa. C'est fou quand même le nombre de fois où Djokovic est du côté de Federer en grand chelem. Si on regarde depuis l'année 2008, à l'open d'Australie, (j'enlève Roland Garros 2008), mais Wimbledon 2008, l'US Open 2008, Australie 2009, Roland Garros 2009 et maintenant Wimbledon 2009 à se demander s'ils ne le font pas exprès dans les tirages, non que je sois mécontente personnellement c'est juste surprenant. En tout cas pour Rafa s'il participe, il sera face à Clément au premier tour, Hewitt au second. Le beau Marat est dans la partie de Murray, Haas dans la partie de Djokovic, Aceman rappeur et Soderling chez Rodger parmi les joueurs qui ont marqués ces derniers jours.

Iris-Jane a dit…

J'oubliais A-Rod est du côté de Rafa pour un hypothétique quard de finale.

Juan Martin il me semble qu'il est du côté de Murray mais je ne suis pas sûre ou Djokovic.

norsup a dit…

Rafael Nadal forfait. Les tracas ligamentaires s'aggravent au fil des compétitions, semble-t-il. Pas défaitiste, encore moins satisfait, seulement réaliste et observateur depuis des années.

Que n'avait-on pas "balancé" (dont Gonze) à ceux qui pressentaient, craignaient, des revers pour Nadal en 2009... Il y a plus de deux ans que je m'évertuais à essayer de clarifier mon point de vue sur les risques pas assez raisonnés pris/supportés par Nadal, mon soucis de le voir s'économiser un peu pour durer et continuer à nous offrir ces magnifiques oppositions entre champions (quelles contestations n'avais-je pas reçu de caro1...); critiqué, moqué, limite mépris, accusé de parti pris pitoyable...

J'espère encore qu'après cela Nadal et tout son entourage saura travailler dans l'esprit de la durée.