jeudi 20 novembre 2008

Comment vaincre ce capricorne susceptible?

Le capricorne est également très présent sur le circuit. Il a fourni de grands joueurs dont certains qui ont malheureusement dû écourter (ou ne sont pas loin de le faire) leur carrière pour cause de blessure, mauvais caractère, manque de motivation ou erreur de boisson énergétique.

Le capricorne donne l'impression de ne pas faire grand cas de ce qu'on peut dire de lui mais au fond, il est vexé comme un pou. Pendant votre match, au changement de côté, faites semblant de parler de lui avec l'arbitre en chuchotant et attendez de voir ce qui se passe. On ne sait jamais!

Autre option, la veille de votre match, lâchez-lui une pique par presse interposée. Mais attention! Utilisez cette méthode avec parcimonie: il peut en être désolé, ne penser qu'à ça pendant tout le match et se mettre à croire que vous avez raison de dire qu'il est mauvais ou il peut très bien vous en vouloir, vous en tenir rigueur et vous laminer. Etudiez bien votre personnage au préalable afin de deviner quelle réaction il sera le plus enclin à adopter.

Souvent agile comme un chat il est également très endurant et peut vous balader pendant des heures. Dans le doute, travaillez vos déplacements latéraux, vers l'avant, vos extensions, vos volées, vos passings...Tout en fait. Il peut vous faire la totale de toute façon.
Un conseil: évitez son coup droit et s'il est Argentin, évitez son coup droit ET son revers.

Il aime: croire en ses chances, vous balader de gauche à droite et de l'avant vers l'arrière et vice et versa pendant des heures, vous faire un retour volée sur deuxième balle et sur retour
Il n'aime pas: qu'on dise du mal de lui, qu'on lui manque de respect

Quelques capricornes:
Kei Nishikori 29/12/1989
Agnes Szavay 29/12/1988
Gilles Simon 27/12/1984
Guillermo Coria 13/01/1982
Paul-Henri Mathieu 12/01/1982
David Nalbandian 01/01/1982
Julien Benneteau 20/12/1981
James Blake 28/12/1979
Dominik Hrbaty 04/01/1978
Marcelo Rios 26/12/1975
Mary Pierce 15/01/1975
Patrick Rafter 28/12/1972
Sergi Bruguera 16/01/1971
Stefan Edberg 19/01/1966
Guy Forget 01/01/1965
Chris Evert 21/12/1954

Crédit photo:
www.astrologie-tarots-suisse.com

2 commentaires:

Iris-Jane a dit…

Chic MON SIGNE. Tiens en tout cas, très contente car un de mes chouchous est capricorne, j'ai nommé ce cher Stefan Edberg, le deuxième champion élégant après Federer. Et Patrick Rafter est aussi capricorne, autre bel attaquant. Il aurait surement mérité un palmarès plus fourni et surtout gagner le tournoi de Wimbledon qui devait aussi lui tenir à coeur.
On peut dire aussi du capricorne que c'est quelqu'un d'assez rigoureux dans le travail, peut être même trop rigide et perfectionniste, (un peu mon cas). Les capricornes ont également un sens de l'humour très développé.

Mme Tursunov a dit…

Y a pas mal de bons joueurs capricorne.
C'est bien parce que vous avez le sens de l'humour que je me suis permise de vous chambrer :)