jeudi 23 octobre 2008

Le retour de la revanche du marathon de Simon!


Encore un match fleuve pour Gilles.Presque 2h30 encore une fois.
Aujourd'hui,il rencontrait Andreas Seppi,au jeu plus que plaisant.

Après avoir sauvé 3 balles de break d''entrée,Seppi mène la vie dure à Gilles.Il remet toutes les mines du Français et le pousse à commettre des fautes.On voit que Simon peine à se remobiliser après sa semaine de folie.Il s'encourage après chaque point,visiblement usé.Il reste loin de sa ligne pour se donner du temps pour relancer mais du coup,il court énormément.Il s'agace de ne pouvoir mieux relancer les jeux de Seppi qui sont beaucoup plus solides qu'en début de match et rouspette beaucoup.Hélas,il n'y parvient pas et nos deux joyeux lurrons s'embarquent dans un tie-break.Ce jeu décisif nous offre de très jolis points.Et vous savez quoi?Gilles le remporte et s'offre une première manche d'un match,chose qu'il n'a pas faite depuis un bout de temps!

A l'orée de la deuxième manche,je constate que Simon est de plus en plus offensif ces derniers jours,que son service devient réellement efficace.Mais Seppi ne se désunit pas,reste bien fluide,couvre à merveille son terrain et le filet.Il prend le service de Gilles juste avant de servir pour le set.Mais Gillou,c'est avant tout un mental d'acier.Il délivre quelques revers long de ligne convaincants et affiche une défense de folie.Avec l'intensité que les deux joueurs mettent en cette fin de manche,il est tout bonnement impossible de s'ennuyer.Gilles débreake sur sa 4eme occasion.Un instant plus tard,il a l'opportunité de ravir la mise en jeu de l'Italien mais c'est lui qui offre le set sur son engagement suivant,sur une double faute.7-5 pour Seppi.

J'aurais préféré que Gilles mette fin à cette partie plus tôt car l'intensité retombe forcément après un tel set.Lui aussi,alors il met le turbo et breake Andreas d'entrée.Plus tard encore,il a l'occasion de boucler l'affaire 6-2 mais n'y parvient pas,la faute à un Seppi qui ne veut rien lâcher.Cependant,impérial et plein de maîtrise sur son engagement,Simon inscrit une nouvelle ligne à son marathon 2008 et l'emporte.
7-6 5-7 6-4.

Et à Bâle?Blake rencontrait Oscar Hernandez.L'Espagnol,régulièrement assomé par les coups droits fulgurants de l'Américain arrache le tie-break de la première manche.
Apparemment,les champi sont toujours au menu de Bâle: Blake est hilare et le public aussi.Sans raison.Ne cherchez pas à comprendre,j'ai renoncé.
Dans la deuxième manche,James se réveille enfin et fait le double break.6-2
Enfin,le dernier set n'est plus qu'une formalité dont Blake se débarrasse rapidement.6-4

Juan Martin Del Potro est actuellement en train de s'occuper de Bohli,le local.Suivra le match de Roger contre Nieminen.

Crédit photo:
www.ouest-france.fr

6 commentaires:

LARA a dit…

Il ne faudra pas en vouloir à Simon s'il ne gagne pas le titre, je crois qu'il marche à l'adrénaline, là....
Sinon, ton blog est très agréable, quel boulot!!!

BoraBora a dit…

Je regarde le match de Fed en ce moment et c'est pas brillant !
Il aime jouer avec les nerfs de ces fans ou alors il est déprimé par la défaite du FC Bale 5-0 hier !
Bref, c'est encore dans le style "Roger tu me tueras" !

Mme Tursunov a dit…

@ Lara:
Coucou!Merci pour le blog.
Concernant Simon,c'est sûr que s'il ne gagne pas on ne lui en voudra pas.
Il est à la limite là lol
@BoraBora:
Compte-rendu du match de Roger en cours...Ca va mieux là mais y a 10 min je faisais pas la fière!

Joëlle a dit…

Bonjour,
96 sujets depuis 37 jours, ça fait 2,6 sujets par jour, dimanches et jours fériés inclus. Tous records battus. Siob, la femme qui écrit plus vite que son ombre. La Karlovic du blog, sourire en plus.

Mme Tursunov a dit…

Joëlle :))
J'en profite d'être pas trop débordée ces temps-ci mais va falloir que je me remette à bosser mon mémoire (à reculons),que je me force à enfin passer ce p***** de permis et que je retourne bosser lundi.
Mais bon,comme j'écris vite,ça devrait aller.Et puis y a des jours où j'ai des poussées de blog.Ca compensera les fois où je ne publierais pas :)

Joëlle a dit…

Et c'est tant mieux, on préfère tes poussées de blog aux poussées d'adrénaline. Continue, bonne chance pour le permis et bon courage le reste.